Dimanche,  8 décembre 2019  0:30

Un organisateur de partys condamné pour avoir agi comme agent sans permis


Un organisateur de partys condamné pour avoir agi comme agent sans permis
Serge Abel-Normandin

Au début de la vingtaine, Serge Abel-Normandin a interrompu ses études en journalisme pour explorer l’Europe durant sept mois. Peu après ce premier vrai voyage, il a fait ses débuts dans un magazine de l’industrie, combinant ainsi deux grandes passions. Depuis, il ne se lasse pas d’observer l’évolution d’un domaine fascinant, dont il se sent privilégié de faire partie.

L’OPC vient d’annoncer la condamnation de Connecté Montréal et son président, Roderick Leider, à payer chacun des amendes de 6 000 $ pour avoir exercé des activités d’agent de voyages sans permis. Mieux connu sous son nom anglais de Connected, Connecté Montréal est cette entreprise controversée spécialisée dans l’organisation de partys pour célibataires à Montréal.

L’OPC reprochait à Connected et son président d’avoir exercé des activités d’agent de voyages au Québec en décembre 2015, sans détenir le permis requis par la loi. « Connecté Montréal offrait la réservation de services d'hébergement sur son site internet », précise le communiqué de l’OPC.

Controversée, mais intègre ?

Connected a continué d’attirer l’attention des médias après les faits relevés par l’OPC. Dans un article intitulé « Airbnb : quand prostitution et débauche s’invitent chez vous » diffusé en mai 2017, La Presse+ évoquait :

« un Manoir pour partys de célibataires », où Connected Montreal organisait régulièrement « des soirées d’activités de débauche mémorables », pouvant inclure spectacle privé d’effeuilleuses, parties de beer pong ou de poker avec des joueuses topless, etc.

La situation faisait « rager le voisinage et les autorités municipales », mentionnait l’article.

Sur la page de Connected, Roderick Leider, surnommé Hot Rod, se dit toutefois fier de ce que son entreprise possédant 5 ans d’expérience dans la vie nocturne soit honnête dans un secteur qui parfois ne l’est pas

« Nous sommes fiers de notre intégrité », insiste-t-il.

Parallèlement à Connecté Montréal, le Registraire des entreprises du Québec répertorie toujours une entreprise identifiée comme Voyages Connecté Montréal (Connected Montreal Travel) dont Roderick Leider est le premier actionnaire. Toutefois, contrairement à ce que son nom indique, il est précisé que cette entreprise ne s’active pas dans le domaine du voyage, mais dans celui de la gestion immobilière.

De fait, Connecté Montréal n'a pas de permis de l'Office, pas plus que Roderick Leider ne détient de certificat de conseiller.

Indicateur