Un 5e hôtel de quarantaine autorisé près de YUL


Un 5e hôtel de quarantaine autorisé près de YUL

Le gouvernement du Canada a mis à jour sa liste des hôtels autorisés pour le séjour obligatoire en raison de la COVID-19.

LIRE PLUS – Quarantaine à l’hôtel : 4 établissements autorisés près de YUL 

À Montréal, le Baymont by Wyndham Montreal Airport s’ajoute ainsi aux quatre hôtels déjà mentionnés :

  • Aloft Montreal Airport
  • Crowne Plaza Montréal Aéroport
  • Holiday Inn Express & Suites Montreal Airport
  • Le Marriott Terminal Aéroport de Montréal

Par téléphone seulement, 48 heures avant le vol

Alors que les médias font état des importantes difficultés que rencontrent les voyageurs souhaitant réserver un séjour dans un hôtel autorisé, le gouvernement rappelle qu’il n’est pas possible de réserver un séjour en communiquant directement avec l’hôtel.

« Les réservations de séjour à l’hôtel sont gérées par GB Travel Canada Inc. et peuvent être effectuées par téléphone seulement. »

Les numéros à composer pour réserver et payer le séjour obligatoire à l'hôtel de 3 nuitées sont :

  • 1-800-294‑8253 (sans frais en Amérique du Nord)
  • 1-613-830-2992 (à frais virés à l’extérieur de l’Amérique du Nord)

Les voyageurs sont invités à faire ces appels si leur vol à destination du Canada est prévu dans les prochaines 48 heures.

Les heures d'ouverture régulières vont de 8 h à 23 h HE, 7 jours sur 7.

« Les appels reçus en dehors de ces heures seront traités que s'il s'agit d'urgences », indique-t-on.

Après avoir choisi l’un des hôtels figurant dans la liste, les voyageurs devront fournir les renseignements suivants :

  • le nom de chaque voyageur
  • la date de naissance de chaque voyageur
  • le genre (homme, femme ou non divulgué)
  • la ville et la date d'arrivée
  • les renseignements nécessaires au paiement
  • les besoins particuliers et préoccupations en matière d'accessibilité
  • les renseignements sur les animaux de compagnie
  • l'adresse courriel

Les voyageurs recevront par courriel une confirmation de leur séjour dans les 4 heures suivant la réservation.

Se rendre à l’hôtel

Le gouvernement du Canada fournit plusieurs consignes aux voyageurs concernés. Par exemple, on indique comment ceux-ci peuvent se rendre à leur hôtel.

« Vous pouvez conduire jusqu’à votre hôtel si votre véhicule privé est stationné dans un des stationnements de l’aéroport et [s’il est] à distance de marche de l’aéroport (p. ex. vous n’avez pas besoin du transport en commun pour vous rendre à votre véhicule). »

« Allez directement à votre hôtel », insiste le gouvernement, en précisant qu’il est interdit de s’arrêter « pour faire le plein, manger ou obtenir d’autres articles ».

Les voyageurs qui n’ont pas de véhicule privé sont invités à prendre une navette (suivre les consignes fournies à l’aéroport), un taxi ou une limousine.

Rendus à l’hôtel

Rendus à l’hôtel, les consignes aux voyageurs indiquent qu'ils devront rester dans leur chambre assignée, « à moins d’être sous l’escorte d’un agent ».

Les voyageurs ne sont pas autorisés à interagir avec les voyageurs qui ne font pas partir de leur ménage ni à fréquenter les aires communes de l’hôtel, comme le hall d’entrée ou la piscine.

Néanmoins, les voyageurs qui ne présentent pas de symptômes sont autorisés à passer du temps à l’extérieur, en observation – en portant un masque non médical et en maintenant une distance de 2 mètres avec les autres personnes.

Les repas seront livrés aux voyageurs à leur chambre 3 fois par jour – et ils devront toujours porter un masque non médical lorsqu’ils ouvriront la porte pour recevoir leur repas.

Du reste, le masque est de rigueur lors de tout contact face à face avec le personnel de l’hôtel.

Cela dit, les voyageurs sont prévenus que le personnel d’entretien n’entrera pas dans leur chambre durant leur séjour obligatoire.

En revanche, on leur remettra un désinfectant pour les mains à base d’alcool (60 % d’alcool) et des désinfectants pour les surfaces dures approuvés pour le nettoyage et la désinfection des surfaces fréquemment touchées.

Infractions et conséquences

Le gouvernement avertit que tout voyageur qui enfreint la Loi sur la mise en quarantaine est passible d’une amende pouvant aller jusqu’à 3 000 $ pour :

  • chaque jour de non-conformité
  • l’infraction commise

Une infraction aux termes de la Loi sur la mise en quarantaine peut donner lieu à ce qui suit :

  • jusqu’à 750 000 $ d’amende
  • jusqu’à 6 mois de prison

Si une personne enfreint les exigences obligatoires de la quarantaine ou de l’isolement, et que cela entraîne la mort ou des lésions corporelles graves à une autre personne, elle pourrait faire face à l’une des peines suivantes ou aux deux :

  • une amende pouvant aller jusqu’à 1 000 000 $
  • jusqu’à 3 ans d’emprisonnement
Indicateur