Mercredi,  1 décembre 2021  11:18

Ottawa exigera la vaccination des employés… et des voyageurs !

  • Autre
  •   13-08-2021  15:39
  •   Pax Global Media

Ottawa exigera la vaccination des employés… et des voyageurs !
Pax Global Media

Dès que possible à l’automne et au plus tard à la fin octobre, le gouvernement du Canada exigera que les employés des secteurs du transport aérien, ferroviaire et maritime sous réglementation fédérale soient vaccinés.

LIRE PLUS – Le Canada va de l'avant avec une preuve de vaccination pour les voyages internationaux 

L’exigence de vaccination s’étendra également à certains voyageurs – « notamment tous les voyageurs de vols commerciaux, les passagers des trains interprovinciaux et les passagers des grands navires avec hébergement, comme les navires de croisière. »

Le gouvernement du Canada a annoncé ces mesures, en même temps que son intention d’exiger la vaccination dans l’ensemble de la fonction publique fédérale dès la fin septembre.

Le meilleur moyen de défense

Les vaccins constituent notre meilleur moyen de défense pour réduire le risque de transmission de la COVID-19, explique le gouvernement.

« Depuis le début de la campagne de vaccination à la mi-décembre, moins de 1 % des cas de COVID-19 ont été recensés parmi les personnes entièrement vaccinées. Ces mesures contribueront à atteindre les niveaux globaux de vaccination dont le Canada a besoin pour soutenir une reprise économique résiliente face aux préoccupants variants du virus, car ils sont plus contagieux et plus dangereux. »

Et dans le cas des « quelques personnes qui ne peuvent pas être vaccinées » ? Dans ces cas, il y aura « des mesures d’adaptation ou des solutions de rechange, comme les tests et le dépistage, selon la situation », indique-t-on.

Le gouvernement précise qu’il travaillera avec les principaux intervenants, y compris les agents négociateurs, pour planifier la mise en œuvre de ces initiatives. Les détails seront communiqués au fur et à mesure que les travaux progressent.

Le processus consistera notamment à déterminer comment mettre en œuvre cette exigence, au moyen d’une confirmation de vaccination contre la COVID-19 et d’autres moyens de protection, comme les tests, au besoin.

Faites-vous vacciner !

Le gouvernement rappelle que plus de 71 % des personnes admissibles au Canada sont entièrement vaccinées, et plus de 82 % ont reçu leur première dose.

« Toutefois, plus de 6 millions de personnes au Canada ne sont toujours pas vaccinées. Cela vous permettra d’avoir un meilleur accès à ces activités et contribuera à la sécurité de nos communautés. Nous vous encourageons fortement à sortir et à vous faire vacciner dès maintenant. Vous contribuerez à assurer à la sécurité de nos communautés », lance-t-on.

Accueil favorable des compagnies aériennes

Les principales compagnies aériennes du Canada accueillent favorablement la politique fédérale exigeant la vaccination obligatoire des employés de l’aviation.

« Au fur et à mesure que ces nouvelles politiques seront mises en œuvre, les principaux transporteurs canadiens maintiendront leur soutien continu aux campagnes de vaccination, tout en continuant à investir massivement dans le redémarrage sécuritaire des voyages et du tourisme afin de favoriser la relance de notre économie nationale dans toutes les régions du pays », a déclaré Mike McNaney, président du Conseil national des lignes aériennes du Canada (CNLA –  qui représente Air Canada, Air Transat, Jazz Aviation LP et WestJet).

Le CNLA souhaite toutefois obtenir des détails et des clarifications supplémentaires auprès du gouvernement concernant les nouvelles exigences en matière de vaccination pour les voyages aériens intérieurs.

Air Canada exhorte par ailleurs le gouvernement à adopter d'autres recommandations de son Comité consultatif portant sur la COVID-19. À cet égard, la Société évoque deux recommandations du Comité :

  • En ce qui a trait aux voyageurs, le Comité a notamment recommandé de ne pas soumettre les voyageurs entièrement vaccinés à un test de dépistage de la COVID-19 avant leur départ, reconnaissant que les tests au départ et à l'arrivée sont excessifs pour ces passagers.
  • Il a en outre précisé que les tests antigéniques rapides par autoprélèvement maintenant accessibles remplacent de manière sûre et efficace les tests de dépistage par PCR avant le départ, plus chers et dont les résultats prennent plus de temps.

« Air Canada s'engage par ailleurs à poursuivre le développement et l'application de nouvelles mesures et procédures de sécurité efficaces et pratiques pour les clients à mesure qu'elles deviennent disponibles. De telles mesures sont essentielles à la reprise en toute sécurité du secteur du transport aérien, ce qui permet aux Canadiens de voyager librement et constitue également un moteur vital de l'activité économique du pays », conclut Air Canada.

De son côté, WestJet reconnaît que la vaccination est le moyen le plus efficace pour nous permettre d'assurer la sécurité de ses invités et de ses employés, tout en freinant la propagation de la COVID-19.

« Nous sommes conscients que nos employés auront des questions à ce sujet et nous en discuterons en temps opportun avec eux et nos groupes ouvriers. Nous cherchons à obtenir des détails supplémentaires auprès du gouvernement fédéral sur l'exigence en question et nous nous engageons à collaborer avec celui-ci pour que la politique soit mise en œuvre de façon réussie d'ici la fin d'octobre", précise la compagnie.

WestJet rappelle compter actuellement une main-d'œuvre active d'environ 6000 WestJetters, tandis que 4000 sont toujours inactifs ou en congé forcé. Pour sa part, Swoop compte 340 employés actifs, alors que plus de 170 sont toujours inactifs ou en congé forcé.




Tenez-vous à jour de toute l’actualité du voyage : abonnez-vous à PAX !



Indicateur