Tourisme et voyage : 174 millions d’emplois pourraient être perdus, selon le WTTC


Tourisme et voyage : 174 millions d’emplois pourraient être perdus, selon le WTTC
Gloria Guevara, PDG du WTTC.

Pas moins de 174 millions d’emplois dans le secteur des voyages et du tourisme pourraient être perdus cette année en raison du COVID-19 et des restrictions de voyage, selon le World Travel & Tourism Council (WTTC). Par contre, le pire pourrait encore être évité « si une réponse coordonnée immédiate est mise en œuvre »…

LIRE PLUS – Le WTTC dévoile un nouveau rapport sur l'avenir du voyage et du tourisme dans un monde post-COVID

Le chiffre de 174 millions d’emplois provient des dernières données économiques du WTTC, qui examinent l’impact de la COVID-19 et des restrictions de voyage locales et mondiales.

Ce chiffre représente néanmoins une « amélioration » par rapport aux 197 millions de pertes d’emplois prévues en juin. Qualifié de « modeste » par le WTTC, ce gain d’emplois est attribué au retour des voyages intérieurs sur un certain nombre de marchés, dont la Chine.

« Cependant, l’analyse montre que si les restrictions de voyage actuelles étaient supprimées plus tôt, dans le monde, 31 millions d’emplois pourraient être sauvés d’ici la fin de 2020 », estime le WTTC.

Plan de relance incluant des tests rapides pour remplacer les restrictions

« La reprise du secteur sera encore retardée, avec davantage d’emplois perdus, à moins que les quarantaines ne soient remplacées par des tests rapides et rentables dans les aéroports au départ et dans les couloirs aériens. Plus nous attendons, plus le secteur des voyages et du tourisme en difficulté est confronté à un effondrement total », a déclaré Gloria Guevara, présidente et chef de la direction du WTTC.

Il y a quelques semaines, les ministres du Tourisme du G20 ont accueilli plus de 45 PDG et membres du WTTC qui ont présenté un plan de relance de 100 millions d’emplois pour sauver le secteur du voyage et du tourisme et 100 millions d’emplois dans le monde.

Créé avec la contribution des membres du WTTC, le plan comprenait, entre autres mesures, l’élimination des quarantaines et d’autres obstacles aux voyages grâce à la mise en œuvre d’un régime de test international, combiné à des protocoles de santé et de sécurité rigoureux, pour permettre au monde de s’adapter à la vie avec le virus COVID-19 tout en minimisant le risque de propagation.

Indicateur