Mercredi,  8 février 2023  11:11

Test COVID pour les voyageurs arrivant de Chine: les Canadiens à la fois d’accord et sceptiques!


Test COVID pour les voyageurs arrivant de Chine: les Canadiens à la fois d’accord et sceptiques!
[Pexel – SHVETS production]

Les données de l'Institut Angus Reid démontrent que les Canadiens soutiennent fermement l'exigence du test COVID-19 pour les voyageurs en provenance de Chine.

En effet, les Canadiens favorables à cette politique (77 %) sont près de cinq fois plus nombreux que ceux qui s'y opposent (16 %).


LIRE PLUS – Chaos des Fêtes : les Canadiens blâment la météo et les cies aériennes, plus que le gouvernement 


L’efficacité remise en question

Néanmoins, de nombreux Canadiens mettent en doute l’efficacité de cette mesure ! Ainsi, ceux qui pensent que la politique sera efficace pour réduire la propagation du COVID-19 dans leur pays sont minoritaires (34 %).

Un plus grand nombre de Canadiens croient plutôt que la politique sera inefficace (38 %) ou sont incertains de son efficacité (28 %).

Parmi ceux qui s'opposent à la politique, presque tous (94 %) croient qu'elle ne sera pas efficace.

Et même parmi les Canadiens qui soutiennent la politique, moins de la moitié (44 %) disent croire qu'elle sera efficace pour prévenir la propagation de la COVID-19 !


LIRE PLUS – L’IATA dénonce l'imposition «inefficace» de restrictions aux voyageurs en provenance de Chine 


Une politique raciste ?

Angus Reid note que cette politique suscite d'autres inquiétudes : certains, dont le gouvernement chinois, l'ont qualifiée de « discriminatoire »; d'autres sont allés plus loin en la qualifiant de « raciste ».

L’organisme rappelle que la pandémie a produit de nombreux effets secondaires négatifs, notamment la discrimination et le racisme dont ont été victimes les Canadiens d'origine chinoise. 

« Certains craignent que cette nouvelle politique de dépistage auprès des voyageurs en provenance de Chine ne ravive ces sentiments négatifs », avance-t-on.

En fait, un Canadien sur huit (13 %) qualifie cette politique de raciste. Les Canadiens qui s'identifient à une minorité visible sont deux fois plus susceptibles de qualifier la politique de raciste (23 %) que ceux qui ne s'identifient pas comme tels (10 %).

Toutefois, les Canadiens sont plus nombreux (73 %) à penser que la politique n'est pas raciste. Sans surprise, c’est l’avis de la majorité de ceux qui ne s'identifient pas à une minorité visible (76 %). C’est aussi l’avis de 62 % de ceux qui s'identifient comme tels.


LIRE PLUS – Les voyageurs en provenance de la Chine devront présenter un test COVID négatif 


Les voyageurs sont-ils toujours préoccupés par la COVID ?

L’enquête de l'Institut Angus Reid révèle par ailleurs qu’un Canadien sur cinq (19 %) affirme ne pas voyager parce qu'il s'inquiète du COVID-19.

Deux personnes sur cinq (37 %) qui n'ont pas voyagé du tout en dehors de leur province depuis mars 2022 disent qu'elles ne voyagent pas parce qu'elles ont peur d'attraper le COVID-19.

Par ailleurs, 33 % des Canadiens disent avoir abordé leurs récents voyages avec prudence.

Par contre, deux personnes sur cinq (41 %) se disent moins préoccupées par les risques de la COVID-19 lorsqu'il s'agit de voyager.

Pour prendre connaissance du sondage (en anglais), cliquer ici.


 




Pour toute l’actualité du voyage : abonnez-vous à PAX. Suivez-nous sur FacebookLinkedIn et Twitter.



Indicateur