Mercredi,  11 décembre 2019  9:24

SITV 2019 : un 31e tour du monde en trois jours


SITV 2019 : un 31e tour du monde en trois jours
Serge Abel-Normandin

Au début de la vingtaine, Serge Abel-Normandin a interrompu ses études en journalisme pour explorer l’Europe durant sept mois. Peu après ce premier vrai voyage, il a fait ses débuts dans un magazine de l’industrie, combinant ainsi deux grandes passions. Depuis, il ne se lasse pas d’observer l’évolution d’un domaine fascinant, dont il se sent privilégié de faire partie.

La 31e édition du SITV a pris place du 25 au 27 octobre. Bien qu’ils aient été accueillis gratuitement durant les trois jours de l’événement, les professionnels du voyage ont été particulièrement nombreux vendredi, alors que divers événements leur étaient destinés – certains avant-même l’ouverture du Salon.

C’était le cas de la section Tourisme du Consulat général de Cuba, qui tenait à souligner le 500e anniversaire de La Havane avec les pros. La directrice, Carmen Casal Sanchez, a aussi profité de l’occasion pour faire le point, une fois de plus, à propos de la situation énergétique qui a fait couler beaucoup d’encre ces derniers temps. 

LIRE PLUS - Cuba : le ministre du Tourisme fait le point à Montréal

En résumé : Cuba est fin prête à accueillir ses visiteurs pour la haute saison, n’en déplaise à l’administration Trump qui s’acharne à lui mettre des bâtons dans les roues.

Une formule gagnante

Catherine Jeannin, directrice du marketing d’Expo Media, et Jean Provencher, directeur général, secteur tourisme chez Expo Media.

Pour le reste, la formule du SITV 2019 était sensiblement la même que les précédentes.

« On ne change pas une formule gagnante. Les nouveautés viennent essentiellement des exposants », expliquait Catherine Jeannin, directrice du marketing d’Expo Media, qui détient et produit le SITV.

Catherine Jeannin se disait très satisfaite de la cuvée 2019 du Salon, se félicitant notamment du retour de pays comme la Jordanie, le Népal et Sri Lanka, ainsi que de la présence plus imposante de destinations telles la Guadeloupe et la Martinique.

Catherine Jeannin s’est aussi dite très heureuse de l’abondante participation d’agences de voyages et voyagiste parmi les exposants. 

Ils n’étaient pas que nombreux, mais proposaient « une grande variété dans leur offre de produits et services », mentionnait-elle, saluant du même souffle la présence de l’ACTA « qui défend les agents de voyages » et de l’OPC « qui défend les consommateurs ».

On ne saura que dans quelques jours combien de visiteurs précisément la 31e édition du SITV a attirés. Lors de son entretien avec PAX vendredi, Catherine Jeannin se montrait déjà résolument confiante d’en attirer au moins autant, sinon plus, qu’en 2018, alors que leur nombre s’était établi à 36 000.

« Les gens voyagent de plus en plus. Le voyage continue de faire rêver. C’est spécialement le cas à cette période de l’année, avant d’attaquer l’hiver. Et les gens savent que le SITV est une valeur sûre pour faire un choix éclairé avant de voyager », concluait-elle.

Indicateur