Premier cas lié au variant Omicron confirmé au Québec : le gouvernement appelle les voyageurs à la prudence

  • Autre
  •   30-11-2021  10:31
  •   Pax Global Media

Premier cas lié au variant Omicron confirmé au Québec : le gouvernement appelle les voyageurs à la prudence
Le ministre de la Santé et des Services sociaux, Christian Dubé.
Pax Global Media

Le gouvernement du Québec a lancé un appel à la prudence « à toutes les personnes qui voyagent à l'étranger présentement ou qui quitteront le pays sous peu » à la suite de la confirmation hier (29 novembre) d’un premier cas lié au variant Omicron dans la province.

« La situation évolue très rapidement. Plusieurs pays ont confirmé des cas du variant Omicron au cours des derniers jours. Plusieurs restrictions ont été annoncées par le gouvernement fédéral afin de réduire les risques de transmission au Canada par des personnes provenant de pays étrangers », souligne le gouvernement.

115 personnes invitées à subir un test de dépistage et s’isoler

En plus du premier cas confirmé du variant Omicron au Québec, le ministre de la Santé et des Services sociaux, Christian Dubé, a aussi annoncé, hier, que 115 personnes en provenance de pays touchés par le nouveau variant ont été identifiées et contactées afin de passer rapidement un test de dépistage. Ces voyageurs doivent respecter les règles strictes d'isolement, a-t-il précisé.

« L'apparition du variant Omicron au Québec nous préoccupe, et nous continuons de suivre l'évolution de la situation de près, tant ici que dans le monde », a déclaré le ministre.

Le gouvernement ajoute que des études sont en cours sur la virulence et la contagion du nouveau variant, ainsi que sur l'échappement vaccinal, soit sa résistance au vaccin. Les résultats de ces analyses devraient être dévoilés d'ici environ deux semaines.

Entre-temps, les tests de criblage ont été ajustés pour détecter le nouveau variant. Les cas sont ensuite étudiés par séquençage.

L’importance de la vaccination

Le ministre Dubé profite de l’occasion pour réitérer l’importance de la vaccination. « Il n'est jamais trop tard pour aller se faire vacciner, et le variant Omicron est une raison de plus », dit-il.

Le gouvernement rappelle qu'une dose additionnelle de vaccin est actuellement recommandée pour plusieurs clientèles, notamment :

  • les usagers des centres d'hébergement et de soins de longue durée (CHSLD) et des ressources intermédiaires et de type familial (RI-RTF) et les personnes vivant dans les résidences privées pour aînés (RPA);
  • les personnes âgées de 70 ans et plus vivant dans la communauté;
  • les personnes dialysées et certaines personnes ayant un système immunitaire affaibli;
  • les personnes qui ont reçu deux doses d'AstraZeneca ou Covishield.

« Je réitère également l'importance de suivre les mesures sanitaires et d'aller se faire dépister au moindre symptôme », conclut Christian Dubé.


LIRE PLUS – Variant Omicron : le Canada surveille la situation et modifiera encore les mesures frontières au besoin 

LIRE PLUS – Nouveau variant Omicron: le Canada annonce 5 mesures pour sécuriser ses frontières 

LIRE PLUS – Variant Omicron : « Les restrictions de voyage ne sont pas une solution à long terme pour contrôler les variants »  




Tenez-vous à jour de toute l’actualité du voyage : abonnez-vous à PAX !



Indicateur