Mercredi,  19 janvier 2022  2:50

Ottawa prolonge la date limite de remboursement des prêts du CUEC

  • Autre
  •   12-01-2022  14:06
  •   Pax Global Media

Ottawa prolonge la date limite de remboursement des prêts du CUEC
Chrystia Freeland, vice-première ministre et ministre des Finances du Canada.
Pax Global Media

Le gouvernement du Canada vient d’annoncer un prolongement de la date limite de remboursement des prêts du Compte d’urgence pour les entreprises canadiennes.

LIRE PLUS – Ottawa destine un programme ciblé aux agences de voyages et aux voyagistes 

L’échéance du remboursement des prêts du CUEC menant à une radiation partielle de ces prêts est ainsi reportée du 31 décembre 2022 au 31 décembre 2023 pour tous les emprunteurs admissibles en règle.

Le gouvernement justifie sa décision de reporter la date limite de remboursement par le variant Omicron, qui a retardé la relance des entreprises dans bon nombre de régions du pays.

« Grâce au délai supplémentaire accordé aux petites entreprises pour le remboursement de leurs prêts sans perte de droit à la radiation partielle, les entreprises et les travailleurs touchés seront assurés d’avoir le soutien dont ils ont besoin pour traverser la pandémie », s’est félicitée Chrystia Freeland, vice-première ministre et ministre des Finances.

Près de 900 000 petites entreprises concernées

Le programme du CUEC a accepté des demandes du 9 avril 2020 au 30 juin 2021. Il a permis d’octroyer plus de 49 G$ en liquidité à plus de 898 000 petites entreprises et organismes à but non lucratif pour les aider à surmonter les obstacles de la pandémie et à demeurer résilients.

Selon le gouvernement, la prolongation de sa date limite de remboursement appuiera la relance économique à court terme et offrira plus de souplesse en matière de remboursement aux petites entreprises et aux organismes à but non lucratif, dont bon nombre font face à des défis continus en raison de la pandémie.

Rappelons que le remboursement d’un prêt avant ou à la nouvelle date limite du 31 décembre 2023 entraînera une radiation partielle pouvant aller jusqu’au tiers de la valeur du prêt (soit jusqu’à 20 000 $).

Les prêts en souffrance…

Quant aux prêts en souffrance, ils seront convertis en prêts de deux ans assortis d’un taux d’intérêt de 5 % par année à compter du 1er janvier 2024. Ils devront être entièrement remboursés au plus tard le 31 décembre 2025.

Le Fonds d’aide et de relance régionale aussi

Soulignons que le gouvernement a également annoncé que la date limite des remboursements menant à une radiation partielle des prêts similaires à ceux émis dans le cadre du CUEC par l’intermédiaire du Fonds d’aide et de relance régionale était reportée au 31 décembre 2023.

Ce programme de 2 M$, qui est géré par l’entremise des agences de développement régional, a apporté un soutien essentiel aux entreprises qui n’étaient pas admissibles à d’autres programmes d’aide fédérale pour faire face à la pandémie.

 



Tenez-vous à jour de toute l’actualité du voyage : abonnez-vous à PAX !



Indicateur