Ottawa annonce la prolongation du CUEC

  • Autre
  •   22-03-2021  11:52
  •   Pax Global Media

Ottawa annonce la prolongation du CUEC
La vice-première ministre et ministre des Finances, Chrystia Freeland.
Pax Global Media

Le gouvernement du Canada vient d’annoncer la prolongation du Compte d’urgence pour les entreprises canadiennes pour aider les petites entreprises. La date limite pour présenter de nouvelles demandes au CUEC a été reportée du 31 mars au 30 juin 2021.

LIRE PLUS – SSUC et SUCL prolongées jusqu’en juin : la ministre Freeland s’explique 

Cette prolongation de la date limite s’applique à toute nouvelle demande de prêts au titre du CUEC de 60 000 $ ou aux nouvelles demandes présentées par des entreprises qui ont déjà reçu le prêt de 40 000 $ et qui entendent présenter une demande pour la somme supplémentaire de 20 000 $.

Le gouvernement fait valoir que la prolongation du CUEC permettra à un plus grand nombre d’entreprises d’accéder aux mesures de soutien dont elles ont besoin, alors que les restrictions de santé publique génèrent des heures d’ouverture réduites ou à une demande réduite de services pour un certain nombre d’entreprises.

La prolongation de la date limite jusqu’en juin 2021 harmonise également le CUEC aux dates limites d’autres programmes de soutien du gouvernement fédéral destinés aux entreprises.

Prévenir « des cicatrices économiques »

« La prolongation de la date limite pour présenter des demandes permettra à un plus grand nombre d’entreprises d’avoir accès à cette mesure de soutien et les aidera à gérer leurs coûts d’exploitation pendant cette période très difficile », a déclaré la vice-première ministre et ministre des Finances, Chrystia Freeland.

Elle affirme que ce soutien visant à prévenir « des cicatrices économiques » assurera une reprise économique complète et robuste, quand le virus sera totalement maîtrisé.

« Le CUEC et nos autres mesures d’urgence ont apporté une aide essentielle aux entreprises pour qu’elles puissent régler leurs factures, poursuivre leurs activités et maintenir en poste leurs employés », corrobore la ministre de la Petite Entreprise, de la Promotion des exportations et du Commerce international, Mary Ng, en assurant que son gouvernement écoute ce que les propriétaires d’entreprise ont à dire.

LIRE PLUS – Relance du tourisme : Ottawa exhorté à adopter des mesures urgentes dans le budget 2021

Les faits en bref

Rappelons que le programme CUEC, lancé le 9 avril 2020, accorde des prêts sans intérêt pouvant atteindre 60 000 $ aux petites entreprises et aux organismes à but non lucratif, afin de les aider à couvrir leurs frais d’exploitation, comme le loyer, les services publics et les assurances, pendant une période où leurs revenus ont été temporairement réduits.

Ces prêts sont partiellement remboursables, puisque le remboursement du solde d’un prêt effectué au plus tard le 31 décembre 2022 entraînera une radiation de 33 % (jusqu’à 20 000 $) du prêt en question.

En date du 18 mars 2021, plus de 850 000 prêts du CUEC avaient été approuvés, ce qui représente près de 45 G$ en crédit déboursé.

Pour être admissibles au CUEC, les demandeurs doivent répondre aux critères d’admissibilité liés à la masse salariale ou démontrer un minimum de 40 000 $ de dépenses admissibles ne pouvant être reportées.

Pour en savoir plus, cliquer ici. 



Tenez-vous à jour de toute l’actualité du voyage : abonnez-vous à PAX !


Indicateur