Vendredi,  26 février 2021  17:21

Nouvelles restrictions aux voyages : « d’excellentes nouvelles », selon Québec


Nouvelles restrictions aux voyages : « d’excellentes nouvelles », selon Québec
La ministre de la Sécurité publique Geneviève Guilbault. (Capture d'écran)

En point de presse, la ministre de la Sécurité publique du Québec, Geneviève Guilbault, a indiqué que son gouvernement accueillait favorablement les nouvelles restrictions aux voyages annoncées aujourd’hui (29 janvier) par le gouvernement du Canada, qualifiant celles-ci d’« excellentes nouvelles ».

LIRE PLUS – Les vols vers les destinations soleil suspendus jusqu’au 30 avril et un début de quarantaine à l’hôtel  

Plusieurs des mesures annoncées répondent aux demandes qui avaient été présentées par le Québec, a-t-elle souligné, en approuvant les principes qui ont guidé le gouvernement fédéral.

Des questions en suspens

« Il demeure des questions en suspens pour savoir comment tout ça sera opérationnalisé », a toutefois indiqué la ministre, disant s’attendre à obtenir rapidement des réponses du fédéral à celles-ci.

Parmi ces questions : quand exactement les mesures entreront-elles en vigueur ?

On sait, en effet, que la suspension des vols vers les Caraïbes et le Mexique est effective à compter de ce dimanche, mais la date d’entrée en vigueur des autres dispositions – notamment le test de dépistage à l’arrivée et l’attente de son résultat sous supervision à l’hôtel – est moins claire.

La ministre attend aussi des précisions quant aux centres de santé publique où iront les voyageurs dont le test de dépistage à l’arrivée s’avèrera positif. De quoi parle-t-on exactement et quel gouvernement en aura la responsabilité, se demande-t-elle.

Une autre préoccupation exprimée par la ministre concerne les variants du coronavirus. En effet, les vols entre le Canada et les pays où ont été identifiés ces variants – le Royaume-Uni, le Brésil et l’Afrique du Sud – n’ont pas été suspendus, ce qui inquiète le gouvernement du Québec.

Cela renforce l’importance de s’assurer que les règles de la quarantaine soient parfaitement respectées, a indiqué la ministre.

Non-respect de la quarantaine : la SQ donnera des contraventions

À cet égard, Mme Guilbault s’est félicitée de ce qu’une plus grande partie des activités de surveillance incombera désormais à la Sûreté du Québec.

Depuis le 22 janvier, les agents de la SQ, en collaboration avec ceux des corps de police municipaux, effectuent déjà des visites de suivi auprès des voyageurs en quarantaine.

« Dès lundi, 1er février, nos policiers québécois devraient être pleinement outillés pour pouvoir donner les rapports d’infraction généraux – donc, les contraventions – à des personnes qui ne respecteraient pas les règles de leur quarantaine au Québec, à la suite d’un voyage », a annoncé la ministre.

Indicateur