Nouvelle variante du virus : Ottawa prié de suspendre les arrivées en provenance du R.-U.


Nouvelle variante du virus : Ottawa prié de suspendre les arrivées en provenance du R.-U.

À la suite de l'identification d'une nouvelle variante du virus de la COVID-19 au Royaume-Uni, des partis d'opposition demandent au premier ministre Justin Trudeau de poser « le geste préventif et nécessaire » de suspendre l’arrivée de vols et de passagers en provenance de ce pays au Québec et au Canada.

« Je tiens d’abord à exprimer toute ma solidarité et ma compassion à l’endroit des citoyens d’Angleterre, d’Écosse et d’Irlande du Nord qui semblent exposés à une variante du coronavirus qui, selon les indications préliminaires, serait plus contagieuse que les versions connues à ce jour. Il n’en demeure pas moins que la prudence est de mise dans le meilleur intérêt des Québécois, des Canadiens et des citoyens de ces territoires », a déclaré le chef du Bloc Québécois, Yves-François Blanchet.

Ottawa étudie la question

« Cet après-midi, Justin Trudeau et moi nous réunissons avec nos collègues du Groupe d'intervention en cas d'incident pour discuter de la variante identifiée au Royaume-Uni du virus qui cause la COVID-19 », a fait savoir sur Twitter, ce dimanche, la ministre de la Santé du Canada, Patty Hajdu.

Ailleurs...

De nombreux pays européens, dont la France, l'Italie, l'Allemagne, la Suisse et la Belgique, ont déjà annoncé de telles mesures temporaires.

« Compte tenu du risque sanitaire nouveau, et dans l'attente de son évaluation, l'ensemble des flux de personnes du Royaume-Uni vers la France sont suspendus à partir de ce soir minuit, pour 48 heures, et pour tous les moyens de transport », a notamment déclaré sur Twitter le premier ministre de la France, Jean Castex.

En dehors de l’Europe, certains pays comme le Maroc et le Salvador ont aussi annoncé la fermeture de leurs frontières avec le Royaume-Uni.

Indicateur