Manon Hubert : un coup de théâtre… encore !


Manon Hubert : un coup de théâtre… encore !
Manon Hubert

Au printemps 2018, Manon Hubert avait plaidé coupable à une fraude de 747 000 $ à l’encontre d’un voyagiste (en fait, Club Voyages Langelier) et d’avoir fait de fausses factures – des infractions remontant à 2011-2012.

De retour au tribunal quelques mois plus tard pour le prononcé de sa sentence, Manon Hubert a toutefois entamé une démarche exceptionnelle : elle a demandé de pouvoir retirer son plaidoyer (une requête rarement accordée).

Trois ans plus tard, la juge Julie Riendeau de la Cour du Québec vient pourtant d’autoriser Manon Hubert à retirer son plaidoyer de culpabilité.

Une forme d’effondrement psychologique

La juge s’est basée sur l’opinion d’un expert pour prendre sa décision (datée du 22 septembre).

Le psychologue a estimé que, même que si le comportement et le discours de Manon Hubert pouvaient laisser croire à « un profane » qu’elle était dans un état normal quand elle a admis sa culpabilité en 2018, il n’en était rien.

Selon lui, elle était plutôt « dans une forme d’effondrement psychologique » qui l’empêchait de prendre « une décision libre et éclairée ».

Place au procès

Manon Hubert est-elle tirée d’affaire grâce à l’autorisation de retirer son plaidoyer de culpabilité ? Pas du tout !

En se reconnaissant coupable en 2018, Manon Hubert évitait de subir un procès. En outre, son plaidoyer de culpabilité portait sur des accusations nettement réduites. Celles-ci l’exposaient à un emprisonnement avec sursis (plutôt qu’à la prison ferme) et à une amende beaucoup moins élevée.

Or, en retirant son plaidoyer de culpabilité, Manon Hubert devra maintenant subir un procès… dont l’issue est par définition incertaine. Et si elle est déclarée coupable au terme du procès, elle s’expose à une sentence pire que celle qui était suggérée par les parties en 2018.

Le dossier sera de retour en cour en octobre.



LIRE PLUS – Manon Hubert, Christian Guillet et le supplice de la goutte d’eau 

LIRE PLUS – Affaire Manon Hubert : on étire encore un peu l’élastique 

LIRE PLUS – Manon Hubert plaide coupable : un dénouement pour la plus grosse fraude de l’industrie 

LIRE PLUS – Manon Hubert est condamnée, mais…  

 

 


Tenez-vous à jour de toute l’actualité du voyage : abonnez-vous à PAX !



Indicateur