Rocky Mountaineer : luxueux voyage en train au cœur des Rocheuses


Rocky Mountaineer : luxueux voyage en train au cœur des Rocheuses
Avec la silhouette escarpée des Rocheuses comme constante, une toile de fond spectaculaire, le rêve devient réalité avec le service supérieur GoldLeaf de Rocky Mountaineer.
Christine Hogg

Christine Hogg est éditrice adjointe au contenu numérique. Avant son arrivée chez PAX, elle a obtenu un baccalauréat spécialisé en journalisme à l'Université de Toronto. Après avoir obtenu son diplôme, elle a écrit pour plusieurs publications de voyage tout en parcourant le monde: la plus longue dura trois semaines en Europe et la plus courte seulement 16 heures en Islande.

Un voyage à la découverte de l'Ouest du Canada s'organise facilement au départ de l'Est du pays. Quelques cafés éveilleront le conducteur pendant la portion la plus ennuyeuse de la Route transcanadienne. Il est possible de conduire à travers l’Ontario, le Québec, le Nouveau-Brunswick, la Nouvelle-Écosse et l’Île-du-Prince-Édouard en moins de 24 heures. 

Mais explorer l'Ouest Canadien dans tout sa splendeur est une toute autre histoire !

Il est toujours possible de prendre un avion, mais à moins d'avoir un siège hublot et un vol de jour, le passager pourrait manquer les meilleurs paysages du Canada. Ainsi, imaginez votre client confortablement installé, à profiter de l’Ouest sauvage du Canada d’une voiture de train bien aménagée à deux niveaux, avec des fenêtres panoramiques du sol au plafond, en se délectant d’une cuisine gourmet à la carte, tout en sirotant des bulles à volonté ?

Encore mieux que cela, imaginez-le vous dire qu'il a pu observer la faune sauvage – un grizzly ! -, tout en profitant des vues panoramiques et de l’air des montagnes de sa plateforme d’observation privée ?

Avec la silhouette escarpée des Rocheuses comme constante, une toile de fond spectaculaire, le rêve devient réalité avec le service supérieur GoldLeaf de Rocky Mountaineer, disponible sur certaines routes à travers l’Ouest du Canada.

Continuer la lecture de cet article sur le train Rocky Mountaineer dans notre édition numérique de mai 2020. C'est par ici !

Indicateur