Lorsque votre association vous demande d’intervenir, faites-le: ça marche!


Lorsque votre association vous demande d’intervenir, faites-le: ça marche!
Moscou Côté, Éric Boissonneault, Karo-Lyn Fournier et Pierre Fitzgibbon.

La propriétaire de l'agence Voyages Brunet et membre du conseil de l’AAVQ, Karo-Lyn Fournier, s’est entretenue avec le ministre de l’Économie, Pierre Fitzgibbon, le 21 juin, alors qu’il était de passage à Val-d’Or.

Comme l’événement n’était pas relié au tourisme-voyage (il concernait l’industrie forestière), cet entretien imprévu a été bref. Il n’en a pas moins été instructif !


LIRE PLUS – Tournoi de golf de l’industrie: l’AAVQ réussit un trou d’un coup ! 

« J’ai voulu profiter de l’occasion qui se présentait pour remercier personnellement le ministre, au nom de l’AAVQ, pour ce qu’il a fait pour l’industrie et pour soutenir les agences », relate l’agente.

Mme Fournier réfère ici au fait que les agences ont pu bénéficier du programme PACTE volet Tourisme à la suite des démarches de l’AAVQ. Plus tard, le gouvernement du Québec a bonifié ce soutien, après d'autres démarches des dirigeants de l’Association.

« Le ministre m’a confirmé que Moscou Côté et Éric Boissonneault avaient travaillé très fort pour faire comprendre au gouvernement le fonctionnement de notre industrie. Il a été convaincu par leur démonstration selon laquelle, quand les agences vendent des voyages internationaux, une grande partie de l’argent reste au Québec. C’est pour cette raison que le gouvernement du Québec nous a apporté son aide. »

Rappelons que le ministre Fitzgibbon a collaboré avec ses collègues Caroline Proulx (ministre du Tourisme) et Lucie Lecours (ministre déléguée à l'Économie) pour soutenir les agences de voyages.


Vos courriels pèsent lourd !

Karo-Lyn Fournier raconte que le ministre Fitzgibbon lui a confié avoir été touché par les nombreux courriels qu’il a reçus, après que l’AAVQ ait appelé ses membres à écrire au gouvernement du Québec pour témoigner de leur situation.

« Il m’a assurée que tous les courriels ont été lus. Le ministre ne les a peut-être pas tous lus lui-même, mais des membres de son équipe l’ont fait pour lui, et le message lui est parvenu. C'est comme ça que notre appel à l’aide a été entendu. Ensuite, le gouvernement a cherché la meilleure façon d’y répondre, en collaboration avec les dirigeants de l’AAVQ. »

Notons que le ministre a aussi confié à Mme Fournier qu’un certain nombre d’agents de voyages ont pris soin de le remercier pour l’aide accordée. M. Fitzgibbon a même précisé que ces remerciements lui ont fait chaud au cœur !

Quant au président de l’AAVQ, il se félicite de cette confirmation, par le ministre lui-même, de l’efficacité des pressions exercées par ses membres.

« Notre vague de courriels a eu un impact. Je crois que c’est important de le mentionner, car il est possible que nous recourions encore à cette méthode pour d’autres dossiers, dans le futur. Lorsque nous demandons à nos membres d’intervenir, c’est important qu’ils le fassent : parce que ça marche ! » conclut Moscou Côté.


Karo-Lyn Fournier et le ministre Pierre fitzgibbon.


LIRE PLUS :

 

 



Tenez-vous à jour de toute l’actualité du voyage : abonnez-vous à PAX !



Indicateur