L’OMT et l’OACI, partenaires pour la reprise de l’aviation et du tourisme (et pour leur transformation)

  • Autre
  •   29-10-2021  11:14
  •   Pax Global Media

L’OMT et l’OACI, partenaires pour la reprise de l’aviation et du tourisme (et pour leur transformation)
Pax Global Media

L’Organisation mondiale du tourisme (OMT) et l’Organisation de l’aviation civile internationale (OACI) ont décidé de renforcer leur partenariat en vue d’une reprise sûre des voyages et du tourisme – et sa transition vers une plus grande durabilité.

LIRE PLUS – L’OMT et Netflix partenaires pour repenser le «tourisme audiovisuel» 

Dans l’immédiat, l’OMT et l’OACI uniront leurs efforts pour aider l’aviation et le tourisme à se rétablir des impacts de la pandémie de COVID-19. À plus long terme, on vise à matérialiser le potentiel du tourisme comme moteur d’une croissance durable et inclusive.

Le nouvel accord OMT-OACI a été confirmé, notons-le, une semaine avant le coup d’envoi de la Conférence des Nations Unies sur les changements climatiques (COP26).

Coordination à tous les niveaux

Le nouvel accord OMT-OACI traduit aussi un engagement partagé de renforcer la coordination à tous les niveaux, y compris dans la gestion du passage des frontières et de la facilitation de voyages sûrs et fluides – des priorités de longue date de l’OMT.

Le mémorandum d’accord souligne également l’importance de s’assurer de disposer des mécanismes de financement voulus pour accélérer l’évolution vers des voyages et un tourisme plus verts.

« À mesure que l’aviation et le tourisme reprennent, ces deux secteurs doivent collaborer pour soutenir les moyens d’existence aujourd’hui et construire, pour demain, un avenir plus résilient et plus durable », déclare le secrétaire général de l’OMT, Zurab Pololikashvili.

Le président du Conseil de l’OACI, Salvatore Sciacchitano, a ajouté :

« Cet accord est un pas important pour aider nos organisations à engager des initiatives conjointes dans le domaine des données et de la recherche et à agir en faveur de la modernisation et du financement de l’infrastructure de l’aviation, ainsi que de l’allègement des contraintes économiques réglementaires dans le but d’accroître la connectivité aérienne et la fluidité des voyages. »

 

 


Tenez-vous à jour de toute l’actualité du voyage : abonnez-vous à PAX !



Indicateur