L’intention d’assouplir les mesures frontalières bien accueillie, mais…

  • Autre
  •   16-07-2021  11:26
  •   Pax Global Media

L’intention d’assouplir les mesures frontalières bien accueillie, mais…
[CNLA]
Pax Global Media

Bien qu’il ne s’agisse pas d’un engagement ferme, les acteurs du tourisme-voyage accueillent favorablement, a priori, la possibilité évoquée hier (15 juillet) par le premier ministre Justin Trudeau que voyageurs américains pleinement vaccinés soient admis au Canada à la mi-août et ceux des autres pays d’ici le début septembre – « si le taux de vaccination et les conditions de santé publique continuent d’évoluer positivement ».

LIRE PLUS – Les voyageurs américains vaccinés admis au Canada à la mi-août et ceux des autres pays peu après ? 

Le premier ministre a évoqué cette possibilité, rappelons-le, dans le cadre de sa 33e téléconférence avec les premiers ministres des provinces et des territoires sur la réponse à la COVID-19.

L'ACTA est heureuse, mais…

« L'ACTA est heureuse d'apprendre que le gouvernement fédéral a annoncé cette semaine que les Américains entièrement vaccinés pourraient être autorisés à entrer au Canada plus tard en août et les visiteurs internationaux entièrement vaccinés en septembre. Cela correspond à ce que l'ACTA a entendu de la part de ses contacts au sein du gouvernement », se félicite Wendy Paradis, présidente de l’ACTA.

Mme Paradis applaudit également l’autre nouvelle « extrêmement importante pour notre industrie » annoncée hier par Ottawa : celle de la levée de l'interdiction des croisières dans les eaux canadiennes dès le 1er novembre 2021.

Cela dit, l’Association prévient qu’elle continuera à faire pression sur le gouvernement « pour obtenir un plan clair afin que l'industrie puisse planifier une réouverture complète ».

Le CNLA encouragé, mais…

Le Conseil national des lignes aériennes du Canada (qui représente Air Canada, Air Transat, Jazz Aviation LP et WestJet) se dit pour sa part « encouragé » par ces changements possibles aux restrictions frontalières.

« Nous attendons du gouvernement qu’il confirme publiquement les détails dès que possible », précise toutefois le PDG du CNLA, Mike McNaney, en rappelant que son organisation – comme de nombreuses autres – a demandé à plusieurs reprises au gouvernement fédéral de publier un plan de redémarrage global et un échéancier.

LIRE PLUS – Le milieu des affaires de Montréal appelle Ottawa à ouvrir les frontières et à lever les restrictions 

Mentionnons à cet égard qu’au cours de sa rencontre avec les PM provinciaux, Justin Trudeau a indiqué que les ministres partageraient des détails au sujet des plans de réouverture « au début de la semaine prochaine ».

D’ici là, Mike McNaney rappelle qu’au cours des dernières semaines, les membres du CNLA ont publié des horaires actualisés et ont investi dans le rétablissement de la capacité, afin de permettre un redémarrage rapide et sûr une fois la politique frontalière modifiée.

« Au fur et à mesure que les mesures frontalières sont ajustées, le gouvernement devrait suivre les recommandations claires publiées en mai par Comité consultatif d’experts sur les tests et le dépistage de la COVID-19 de Santé Canada, notamment l’élimination de la quarantaine à l’hôtel pour les voyageurs non vaccinés », insiste Mike McNaney.

Du même souffle, le PDG du CNLA invite aussi le gouvernement à éliminer l’obligation de quarantaine pour les mineurs.

« Bien que les commentaires du premier ministre fournissent un échéancier général, nous sommes très près de perdre toute la saison de voyage estivale. Nous attendons avec impatience un engagement urgent avec le gouvernement fédéral au cours des prochains jours et la publication d’un plan d’action détaillé », conclut Mike McNaney.




Tenez-vous à jour de toute l’actualité du voyage : abonnez-vous à PAX !




Indicateur