Vendredi,  21 février 2020  16:23

L’état d’urgence décrété à Porto Rico


L’état d’urgence décrété à Porto Rico
Le tremblement de terre a irrémédiablement affecté l’une des attractions touristiques naturelles du secteur : la formation rocheuse de Punta Ventana.

Deux ans après le passage dévastateur de l’ouragan Irma, l’état d’urgence a de nouveau été décrété à Porto Rico, cette fois à la suite d’un tremblement de terre d’une magnitude de 6,4. Survenu hier (le 7 janvier), le séisme s'est produit au large des côtes, dans le sud de l’île, près de Ponce. 

L'événement a causé au moins un décès et plusieurs blessés, entre autres dégâts. Une première secousse, de moindre magnitude, avait déjà touché le secteur la veille, provoquant aussi des dégâts matériels, mais sans faire de victimes.

« D’autres secousses pourraient survenir », prévient Affaires mondiales Canada, dans ses conseils aux voyageurs.

Du même souffle, le ministère invite les Canadiens qui se trouveraient dans la région touchée à surveiller les médias locaux et à suivre les directives des autorités locales. Le niveau de risque pour la destination n’a toutefois pas été modifié. Il demeure de prendre des mesures de sécurité normales.

Les effets des séismes se sont surtout fait sentir dans le sud de l’île, notamment dans les villes de Guayanilla, Yauco, Guanica et Ponce, où des bâtiments construits sur pilotis en béton se sont affaissés, écrasant les voitures garées en dessous. On signale aussi des coupures de courant et des éboulements entravant le réseau routier.


À Guayanilla, l’église de l’Immaculée Conception, de 1841, s’est partiellement effondrée. Le tremblement de terre a aussi irrémédiablement affecté l’une des attractions touristiques naturelles du secteur : la formation rocheuse de Punta Ventana, qui a perdu sa partie supérieure.

Soulignons que les compagnies de croisières n’ont pas jugé nécessaire de modifier leurs itinéraires pour éviter Porto Rico à la suite du séisme (qui a surtout affecté le sud de l’île, répétons-le). Les activités se poursuivent aussi normalement à l’aéroport du San Juan.

Info : voyage.gc.ca/destinations/puerto-rico

Indicateur