Les voyageurs de retour au Canada ont désormais l'obligation de s'isoler pendant 14 jours


Les voyageurs de retour au Canada ont désormais l'obligation de s'isoler pendant 14 jours
Antoine Stab

C’est d’abord en tant que journaliste plein air qu'Antoine Stab a découvert le monde du voyage et son industrie. Français d'origine et québécois d'adoption, il se dit curieux de tout, autant ce qui se passe dans la cour arrière qu’à l’autre bout du monde.

Ce n'était jusqu'à présent qu'une suggestion ou une recommandation, c'est désormais une obligation.

Tous les voyageurs arrivant au Canada ont maintenant l'obligation de s'isoler pour 14 jours en vertu de la Loi sur la mise en quarantaine.

C'est la ministre fédérale de la Santé, Patty Hajdu, qui a confirmé cette nouvelle mesure durant les débats parlementaires au Sénat :

« Cette nouvelle mesure va mettre l'emphase sur la nécessité de s'isoler quand on revient au pays. Les passagers avec symptômes n'auront pas le droit d'utiliser les transports en commun pour se rendre chez eux. Ils ne pourront s'isoler avec des gens vulnérables. La Santé publique leur offrira de l'aide pour s'isoler. »

Elle a également averti ses compatriotes via les réseaux sociaux, notamment sur son profil Twitter :

« Plus tôt ce mois-ci, on a commencé à demander aux voyageurs revenant au pays de s’isoler à la maison. Aujourd’hui, cette demande devient une obligation de la Loi sur la mise en quarantaine. Nous avons pris cette décision pour mieux protéger les plus vulnérables contre la COVID-19. »

En vertu de la Loi sur la mise en quarantaine, qui a été modifiée en 2005 durant la crise du SRAS, la ministre de la Santé peut établir des postes de quarantaine partout au Canada et imposer des pénalités.

Cela sera le cas si un voyageur ne respecte pas son 14 jours d'isolement. Il pourrait être passible d’une amende pouvant aller jusqu’à 750 000 $ ou une peine d’emprisonnement de six mois.

Indicateur