Les ministres canadiens du Tourisme planifient la relance du secteur touristique

  • Autre
  •   21-01-2022  11:16
  •   Pax Global Media

Les ministres canadiens du Tourisme planifient la relance du secteur touristique
Randy Boissonnault et Caroline Proulx.
Pax Global Media

La rencontre annuelle du Conseil canadien des ministres du Tourisme (CCMT), qui a eu lieu hier (20 janvier), a permis aux ministres concernés de planifier ensemble la relance du secteur touristique.

LIRE PLUS – Remaniement ministériel à Ottawa : Randy Boissonnault devient ministre du Tourisme 

Coprésidée par le ministre du Tourisme du Canada, Randy Boissonnault, et par la ministre du Tourisme du Québec, Caroline Proulx, la rencontre a ainsi permis aux ministres fédéral, provinciaux et territoriaux responsables du tourisme de « s’entendre sur des objectifs communs à poursuivre et de réaffirmer l’importance, pour les gouvernements, de continuer à collaborer et à soutenir le secteur du tourisme pendant la pandémie de COVID-19 et vers la relance », indique le communiqué publié pour l’occasion.

Soutien continu aux entreprises de l’industrie

« Nous savons que le secteur canadien du tourisme continue d’être l’un des plus touchés par la pandémie de COVID-19 et que l’économie canadienne ne se rétablira pas complètement tant que le tourisme ne l’aura pas fait aussi », a déclaré Randy Boissonnault, en assurant tous les Canadiens du secteur que son gouvernement continuera de soutenir les entreprises face aux défis actuels.

Dans la même optique, sa coprésidente a rappelé que le gouvernement du Québec a mis en place des mesures robustes pour soutenir l’industrie.

« Nous allons continuer de poser les gestes nécessaires pour une relance touristique forte et dynamique, et aider nos entreprises et nos travailleurs et à mener notre industrie vers les sommets qu’elle connaissait avant la crise actuelle, un souhait que nous partageons tous », a assuré Caroline Proulx.

Les défis à court et à plus long terme

Au cours de la rencontre, les ministres ont discuté du contexte actuel et des principaux défis auxquels fait face le secteur à court et à plus long terme. Plus précisément, il a été question (notamment) de l’incertitude liée à l’évolution de la pandémie, du niveau de la demande, des défis liés à la main-d’œuvre et du développement des destinations.

Les ministres ont également affirmé leur engagement à renforcer la collaboration fédérale-provinciale-territoriale (FPT), au besoin, dans l’élaboration de politiques de relance du tourisme, tout en respectant les compétences des gouvernements fédéral, provinciaux et territoriaux ainsi que les priorités et les besoins des municipalités.

En outre, les ministres se sont entendus sur la mise en place rapide d’un plan de travail collaboratif comportant trois éléments clés :

  • collaborer pour relever les défis liés à la rareté de la main-d’œuvre;
  • discuter de l’accès aux destinations;
  • favoriser la croissance économique pour l’ensemble du secteur du tourisme, notamment grâce au tourisme durable, aux événements et aux expériences autochtones.

Enfin, les ministres ont noté l’importance de travailler avec les partenaires et les parties prenantes sur leurs territoires respectifs, dans l’objectif de restaurer la confiance des voyageurs au Canada. Ils examineront les progrès réalisés dans le cadre de ce plan de travail tout au long de l’année 2022.

Notons que la ministre Caroline Proulx a cédé son poste de coprésidente du CCMT à son homologue de la Colombie-Britannique, qui accueillera la prochaine réunion en 2022.

 



Tenez-vous à jour de toute l’actualité du voyage : abonnez-vous à PAX !



Indicateur