Jeudi,  23 septembre 2021  23:19

Les Libéraux s’engagent à prolonger le soutien aux entreprises du tourisme

  • Autre
  •   17-08-2021  12:19
  •   Pax Global Media

Les Libéraux s’engagent à prolonger le soutien aux entreprises du tourisme
Justin Trudeau, le 16 août 2021, à Longueuil. [CPAC]
Pax Global Media

Dans le cadre de la campagne électorale fédérale qui débute, le Parti libéral du Canada a pris l’engagement d’aider les entreprises du secteur canadien du tourisme qui ont beaucoup souffert des impacts de la COVID-19 en maintenant une subvention salariale et une subvention pour le loyer provisoires pouvant compenser jusqu'à 75 % de leurs frais.

LIRE PLUS – Soutien à l'industrie : « Les élections fédérales offrent une occasion unique », affirme l’ACTA

Le chef libéral Justin Trudeau s’est engagé en ce sens hier (le 16 août) lors de la visite d'une usine de fabrication à Longueuil.

Applaudissements

A priori, cet engagement électoral répond aux revendications des associations de l’industrie. De fait, il reçoit déjà les applaudissements de la Conférence économique de l'industrie touristique québécoise (CEITQ).

« Cette annonce répond directement aux demandes exprimées par l'industrie touristique afin que les entreprises puissent faire la transition jusqu'à l'été prochain. La mise en place d'un soutien ciblé, prévisible, non-dégressif et applicable uniquement pour les entreprises qui ont subi une perte de 40 % et plus de leur chiffre d'affaires contribuera directement à assurer leur survie. Ces entreprises sont au cœur de la vitalité économique des régions du Québec », déclare la CEITQ.

L’organisation rappelle que les 18 derniers mois ont été particulièrement durs pour le tourisme.

« Puisque l'ouverture des frontières ne se fera que graduellement et de façon limitée, et qu'un climat d'incertitude persiste en raison de la pandémie, il est primordial que l'aide allouée au secteur soit prolongée et bonifiée », dit-elle.

La Coalition des entreprises les plus touchées a également salué l’engagement libéral.

« L'engagement contribuera à assurer la survie de notre industrie. Six sur dix des membres de notre coalition ont déclaré qu'ils ne survivraient pas sans ce type de soutien à la transition. Nous avons plaidé en faveur d'un programme de soutien adapté, propre à chaque secteur, pour faire en sorte que l'économie touristique du Canada puisse se rétablir. Ce programme nous aiderait à y parvenir », a déclaré Beth Potter, PDG de l’AITC, membre de cette Coalition qui regroupe plus de 120 intervenants du secteur du voyage et du tourisme.

L’ACTA, qui compte aussi parmi les membres de la Coalition, disait justement hier (par voie de communiqué) que les élections fédérales offrent « une occasion unique de faire valoir le besoin de l'industrie d'une aide financière étendue ».

Et les autres partis ?

De son côté, la CEITQ interpelle maintenant tous les partis et leurs candidats à exprimer leur soutien et leur engagement à mettre en place des mesures ciblées pour le secteur du tourisme qui génère 400 000 emplois non délocalisables au sein de 32 000 entreprises partout au Québec.

« Nous sommes très satisfaits de constater que le Parti libéral du Canada veut aller de l'avant pour permettre aux industries les plus touchées de se relever de la pandémie. Prolonger et bonifier les subventions d'urgence à un niveau de 75% est une nouvelle encourageante et souhaitable, car elle répond à ce que l'industrie touristique réclame depuis plusieurs mois », conclut Raymond Bachand, président de la CEITQ.




Tenez-vous à jour de toute l’actualité du voyage : abonnez-vous à PAX !




Indicateur