Jeudi,  16 septembre 2021  12:07

Les États-Unis prolongeraient les restrictions frontalières avec le Canada

  • Autre
  •   20-08-2021  7:44
  •   Pax Global Media

Les États-Unis prolongeraient les restrictions frontalières avec le Canada
Pax Global Media

Après des semaines de prédictions et de spéculations, il semble que les États-Unis s’apprêteraient à prolonger de 30 jours leurs restrictions frontalières avec le Canada, rapporte CBC News. MISE À JOUR : Cette information est maintenant confirmée.

LIRE PLUS – Les États-Unis prolongent les restrictions frontalières (au moins) jusqu'au 21 septembre

Le média a publié une mise à jour de dernière minute tard dans la nuit de jeudi à vendredi (19 août) indiquant que les États-Unis prolongeront leur interdiction de voyager non essentielle à la frontière jusqu'au 21 septembre 2021. La date limite est actuellement fixée au samedi 21 août. 

Une source ayant une connaissance directe de la situation a déclaré à CBC que les autorités américaines devraient faire une annonce aujourd’hui (20 août).

Cette nouvelle survient alors que les États-Unis continuent d'être aux prises avec une hausse des cas de COVID-19 due au variant Delta, plus contagieux.

La frontière terrestre des États-Unis est fermée aux voyages non essentiels depuis mars 2020, mais les Canadiens, pendant tout ce temps, ont été autorisés à entrer dans le pays par avion.

LIRE PLUS – Ottawa assouplit les mesures frontalières pour les voyageurs entièrement vaccinés 

Et la réciprocité ?

Le 9 août, le Canada a rouvert ses frontières terrestres aux voyageurs américains pour la première fois en près de 17 mois. Selon les nouvelles règles, les visiteurs américains admissibles doivent être entièrement vaccinés avec un vaccin approuvé par Santé Canada depuis au moins 14 jours.

Qu’ils entrent au Canada par voie terrestre ou aérienne, les ressortissants américains doivent également présenter un résultat d'un test moléculaire COVID-19 négatif après 72 heures et utiliser l'application ArriveCAN pour télécharger leurs documents de vaccination.

La réouverture de la frontière aux citoyens américains qui ont reçu leur série complète de vaccins « est la bonne mesure à prendre », a déclaré le premier ministre Justin Trudeau lors d'une conférence de presse le 27 juillet.

« Les données sanitaires sont assez claires sur le fait qu'encourager ou permettre le voyage de personnes entièrement vaccinées présente un faible risque. Ce n'est pas un risque zéro, mais c'est un risque faible », déclarait-il alors.

Le maintien de la fermeture de la frontière américaine inquiète certains membres de la communauté des snowbirds au Canada. Selon CTV News, l'Association canadienne des snowbirds s'attend à ce que 90 % des snowbirds ayant des propriétés aux États-Unis se dirigent vers le sud cet hiver.

Le Canada au niveau 2

Alors que l'on prévoit que les restrictions américaines soient étendues, le département d'État américain a, dans le même temps, abaissé au «niveau 2» le niveau de ses conseils aux voyageurs COVID-19 pour le Canada.

Les Centers for Disease Control and Prevention (CDC) ont également fait de même, en ajustant leur avertissement aux voyageurs pour le Canada à un «niveau 2». Selon le site web des CDC, cela indique un «niveau modéré de COVID-19».

Les CDC conseillent aux voyageurs qui se rendent dans des pays de niveau 2 de s'assurer qu'ils sont entièrement vaccinés avant de commencer leur voyage.

« Les voyageurs non vaccinés qui présentent un risque accru de maladie grave due au COVID-19 doivent éviter tout voyage non essentiel au Canada », préviennent les CDC.

Les CDC recommandent également aux voyageurs de se conformer aux exigences sanitaires en vigueur au Canada, comme le port d'un masque et la nécessité de rester à une distance de six pieds des autres.




Tenez-vous à jour de toute l’actualité du voyage : abonnez-vous à PAX !




Indicateur