Mercredi,  8 décembre 2021  20:32

Les É.-U. vont accepter les voyageurs internationaux ayant reçu des doses mixtes de vaccins

  • Autre
  •   16-10-2021  0:48
  •   Pax Global Media

Les É.-U. vont accepter les voyageurs internationaux ayant reçu des doses mixtes de vaccins
Pax Global Media

Les CDC (Centres américains de contrôle et de prévention des maladies) ont indiqué qu’ils accepteront les voyageurs internationaux vaccinés avec une combinaison de n'importe quel vaccin approuvé par la FDA (Food and Drug Administration) ou par l'OMS (Organisation mondiale de la santé).

LIRE PLUS – Ouverture des É.-U. aux touristes vaccinés : ça commence le 8 novembre 

La semaine dernière, les États-Unis avaient déjà indiqué qu'ils accepteraient les voyageurs internationaux ayant reçu des vaccins autorisés par les régulateurs américains ou par l’OMS. Cela comprend six marques de vaccins : Oxford/AstraZeneca (y compris son pendant fabriqué en Inde, Covishield), Johnson & Johnson, Moderna, Pfizer/BionTech, Sinopharm et Sinovac.

Mais jusqu'à présent, le doute persistait quant à l’acceptation des vaccinations mixtes. Les CDC ont toutefois mis fin au suspense en indiquant qu'ils mettront à jour leurs directives de façon à ce que les personnes ayant reçu une combinaison de vaccins approuvés soient considérées comme pleinement vaccinées.

« Bien que les CDC n'aient pas recommandé de mélanger les types de vaccins dans une série primaire, nous reconnaissons que cela est de plus en plus courant dans d'autres pays et devrait donc être accepté pour l'interprétation des dossiers de vaccination », a précisé un porte-parole des CDC, cité par l’agence Reuters.

Des millions de Canadiens concernés

Il s’agit évidemment d’une bonne nouvelle pour les millions de Canadiens et Québécois ayant reçu une combinaison de vaccins.

La nouvelle de l’acceptation des doses mixtes de vaccins survient peu après que la Maison-Blanche ait fait savoir que les frontières terrestres et aériennes des États-Unis rouvriraient aux touristes étrangers entièrement vaccinés à compter du 8 novembre.

Rappelons toutefois aussi que si le Canada a accueilli favorablement ce « pas de plus vers un retour à la normale » (dixit le ministre de la Sécurité publique, Bill Blair), l’Agence des services frontaliers du Canada (ASFC) a pour sa part tenu à prévenir les ressortissants canadiens que les mesures frontalières demeurent en vigueur pour les voyageurs revenant au Canada – y compris le test moléculaire de dépistage de la COVID-19 obligatoire avant leur arrivée.


LIRE PLUS – L’ASFC rappelle que les mesures frontalières demeurent en vigueur pour les voyageurs revenant au Canada 

LIRE PLUS – Ouverture de la frontière terrestre des É.-U. en novembre: «vers un retour à la normale», applaudit Blair 

LIRE PLUS – Les É.-U. rouvriraient leur frontière terrestre aux Canadiens vaccinés en novembre 

 



Tenez-vous à jour de toute l’actualité du voyage : abonnez-vous à PAX !



Indicateur