Jeudi,  16 septembre 2021  11:48

L’engagement libéral profiterait aux agences, mais pas aux agents indépendants, selon l’ACTA

  • Autre
  •   24-08-2021  9:02
  •   Pax Global Media

L’engagement libéral profiterait aux agences, mais pas aux agents indépendants, selon l’ACTA
Wendy Paradis, présidente de l’ACTA.
Pax Global Media

Dans le cadre de la campagne électorale fédérale, le Parti libéral du Canada a pris l’engagement d’aider les entreprises du secteur canadien du tourisme qui ont beaucoup souffert des impacts de la COVID-19 (perte de revenus d’au moins 40 %) en maintenant les subventions salariales et locatives à un taux maximal de 75 % jusqu’au 31 mai 2022.

LIRE PLUS – Les Libéraux s’engagent à prolonger le soutien aux entreprises du tourisme 

L’ACTA applaudit cet engagement, soulignant avoir reçu la confirmation que les agences de voyages seront bel et bien admissibles aux subventions du plan proposé

« L’ACTA se réjouit de cette annonce puisque ces subventions permettront grandement au secteur de survivre et de reprendre enfin les activités », a déclaré Wendy Paradis, présidente de l’ACTA.

Un plan stratégique distinct pour les agents indépendants

Du même souffle, l’Association fait toutefois remarquer que ce plan ne répond malheureusement pas aux besoins des agents de voyages indépendantes.

« Nous travaillons donc à développer un plan stratégique distinct pour ces entreprises », affirme Wendy Paradis.

Le combat se poursuit

Parallèlement, l’ACTA souligne que les efforts de sensibilisation doivent se poursuivre pour s’assurer que le soutien financier et la survie du secteur font partie des enjeux électoraux.

« Les efforts continus de sensibilisation de la part des membres à la base seront la clé de notre succès », insiste Wendy Paradis.

Ainsi, en collaboration avec la Coalition des entreprises les plus touchées, l’ACTA encourage tous les partis politiques à adopter des plateformes dont les mesures soutiennent la survie des agences de voyages.

« Nous voulons (…) nous assurer que les politiques de soutien soient officiellement mises en place en septembre, peu importe le parti élu et que ces dernières disposent d’un budget aussi élevé que possible », mentionne Wendy Paradis.

LIRE PLUS – Soutien à l'industrie : « Les élections fédérales offrent une occasion unique », affirme l’ACTA

Sur Twitter

Pour ce faire, il est essentiel que les membres du secteur fassent entendre leur voix – notamment sur Twitter où l’ACTA encourage ses membres à intervenir.

« Les candidats, les chefs de parti et les journalistes se tournent tous vers Twitter durant les élections ce qui en fait la meilleure plateforme où exprimer les besoins », explique Wendy Paradis.

Modèles de publications

L’ACTA convie les acteurs de l’industrie à composer leurs propres Tweets ou à utiliser des modèles de publications, comme ceux-ci :

      • Mon agence de voyages fait partie des entreprises touristiques les plus touchées. Je suis content.e de l’annonce de @JustinTrudeau concernant l’aide spécifique pour les secteurs touchés et j’invite tous les partis à adopter des politiques similaires. Ce soutien essentiel nous permettra de survivre et de nous reconstruire! @melaniejoly @cafreeland @VOTRE CANDIDAT LOCAL #Élections2021 

      • @JustinTrudeau a annoncé un plan de soutien aux entreprises touristiques les plus touchées. Cette aide permettra à mon agence de voyages de survivre et de se rétablir, mais aussi de sauver des emplois. Tous les partis devraient offrir un soutien semblable! @melaniejoly @cafreeland @VOTRE CANDIDAT LOCAL #Élections2021

      • Mon agence de voyages ne pourra survivre à la crise qu’avec le soutien d’aides spécifiques pour les secteurs touchés. @JustinTrudeau a annoncé la mise en place de subventions qui m’aideront à survivre et à me rétablir. @erinotoole @theJagmeetSingh devraient suivre cet exemple et ainsi sauver des entreprises et des emplois! @melaniejoly @cafreeland @VOTRE CANDIDAT LOCAL #Élections2021

« Contactez vos candidats locaux »

En plus d’intervenir sur Twitter, l’ACTA invite les acteurs de l’industrie à contacter et rencontrer leurs candidats locaux pour les sensibiliser à leurs problèmes d’entreprise et obtenir leur soutien.

« L’industrie canadienne du voyage et du tourisme espère compter un nombre de 1000 rencontres par semaine d’ici le 20 septembre », conclut l’ACTA.




Tenez-vous à jour de toute l’actualité du voyage : abonnez-vous à PAX !



Indicateur