Le Sud cet hiver? « Ben oui! », dit CAA-Québec


Le Sud cet hiver? « Ben oui! », dit CAA-Québec

La question qui brûle les lèvres de plusieurs vacanciers hivernaux : Est-ce que les destinations soleil chouchous seront en état d’accueillir les touristes cet hiver après le passage des ouragans?

Eh bien oui! Ils peuvent dormir sur leurs deux oreilles et ne pas changer leurs plans s’ils ont l’habitude, chaque hiver, de troquer combines et bas de laine pour maillots et serviettes.

Selon Philippe Blain, vice-président services voyages chez CAA-Québec, « les ouragans de l’été 2017 ont heureusement épargné les infrastructures touristiques des destinations préférées des Québécois. Le Mexique, la République dominicaine, la Floride et la Jamaïque n’ont pas été touchés, ou très peu. Cuba pour sa part a été frappée essentiellement dans les Cayos, au nord de l’île, et les hôteliers prévoient être totalement opérationnels à la fin de 2017 ».

59c28fc6cb39b944369597.jpg Philippe Blain, vice-président services voyages chez CAA-Québec

Plusieurs conseillers en voyage se sont rendus sur place afin de constater l’état des plages et des hôtels. On rapporte qu’il est difficile de croire que des ouragans ont malmené ces destinations soleil. Les plages de sable blanc et l’eau bleue cristalline sont au rendez-vous. Certes, il faudra oublier Saint-Martin cette saison, mais pour ce qui est du reste, la vie continue.

Pour notre part, nous revenons des cayos de Cuba. Lisez notre rapport suite à notre récente visite:

Ironiquement, le passage d’Irma et de ses acolytes Harvey et Maria aura même eu un effet bénéfique à certains endroits qui en ont profité pour rafraîchir ou rénover les installations hôtelières. Ça s’annonce très prometteur!

Envie de changement?

Et pour les voyageurs qui auraient envie d’élargir leurs horizons, des destinations méconnues s’offrent à eux, comme le Panama et le Costa Rica, en Amérique centrale, des endroits dont on entendait peu parler auparavant et qu’on découvre depuis quelques années.

Un conseiller en voyages saura répondre aux questions. Il faut profiter de son expertise!

Indicateur