Le prix n’est plus le facteur principal dans la décision de voyager

  • Autre
  •   28-07-2021  9:33
  •   Pax Global Media

Le prix n’est plus le facteur principal dans la décision de voyager
[Expedia Group]
Pax Global Media

Une nouvelle étude post-pandémie du groupe Expedia révèle une évolution des opinions sur les voyages. Entre autres, le prix ne serait plus le facteur principal dans la décision de voyager.

LIRE PLUS – Sondage : les voyages, une des priorités des Québécois après la pandémie 

Réalisée auprès de 8000 personnes dans huit pays (dont le Canada), l’enquête Traveler Value Index démontre aussi un sentiment positif à l'égard des passeports vaccinaux, une augmentation des budgets et une demande persistante pour plus de sécurité et de garantie financière.

« Alors que les taux de vaccination augmentent et que les frontières s'ouvrent dans le monde entier, les individus sont prêts et impatients de voyager. Cependant, les mois d'incertitude pèsent sur leurs décisions de voyage et modifient la croyance conventionnelle selon laquelle le prix est le principal moteur des réservations », déclare Ariane Gorin, présidente d'Expedia for Business.


[Expedia Group]


Budgets de voyage plus importants

Malgré une période d'incertitude, le Traveler Value Index montre que les personnes interrogées font du voyage une priorité financière. Plus d'un tiers (34 %) des voyageurs ont des budgets de voyage plus importants par rapport à 2020.

En fait, près d'une personne interrogée sur cinq dans le monde (18 %) s'attend à ce que le voyage soit l'activité pour laquelle elle dépensera le plus en 2021, à égalité avec des postes de dépenses importants tels que la rénovation de la maison (18 %) et devant les loisirs (12 %), l'achat ou l'entretien d'une voiture (11 %) ou la santé (11 %).

En outre, plus d'un tiers (36 %) affirment qu'ils échangeraient une augmentation de salaire contre davantage de jours de vacances.

Fréquence et durée des déplacements

Les voyageurs envisagent désormais différemment la fréquence et la durée de leurs déplacements.

La majorité (60 %) optent pour des voyages domestiques à court terme, mais ils prévoient de partir plus souvent et près de la moitié (41 %) souhaitent réaliser des voyages plus souvent et plus courts.

Les perspectives de voyages internationaux s'améliorent également, puisque plus d'un quart (27 %) des voyageurs envisagent de se rendre dans un autre pays au cours de l'année prochaine.

Près des trois quarts (71 %) des voyageurs se sentent à l'aise de montrer un passeport vaccinal pour voyager à l'étranger.


[Expedia Group]


Expériences nouvelles et différentes

L'étude met également en lumière un désir accru d'expériences nouvelles et différentes par rapport aux destinations dites « nostalgiques ».

Ainsi, les trois quarts (75 %) des voyageurs étant susceptibles de choisir une destination qu'ils n'ont jamais visitée auparavant. En outre, plus de la moitié (52 %) sont susceptibles d'utiliser un nouveau mode de transport, et près d'un quart (22 %) sont à la recherche d'une expérience unique lors de leur prochain voyage.

Reflet des valeurs personnelles

Le Traveler Value Index révèle que les voyageurs continuent de prendre des décisions fondées sur des valeurs qui reflètent leurs opinions personnelles lorsqu'ils réservent un voyage.

Par exemple, les voyageurs veulent soutenir les pratiques durables, près de trois sur cinq (59 %) étant prêts à payer des frais plus élevés pour rendre leur voyage plus écologique.

Par ailleurs, la majorité des voyageurs (65 %) est plus susceptible de réserver auprès de fournisseurs de voyages disposant de politique d’inclusion. Il s'agit notamment de propriétés détenues par des femmes et/ou des personnes de couleur, qui sont accueillantes envers la communauté LGBTQIA+ et qui soutiennent les personnes handicapées.


[Expedia Group]


Priorité à la sécurité et la garantie financière

Le Traveler Value Index classe les facteurs qui influencent les décisions de réservation à travers de multiples expériences de voyage, notamment :

  • La possibilité d'obtenir un remboursement complet si les plans des voyageurs changent ;
  • Des prix bas et atypiques dus à une faible demande pendant la pandémie ;
  • Des expériences sans contact, comme l'entrée sans carte dans un hôtel ou une location de vacances, l'enregistrement en ligne ou les cartes d'embarquement numériques ;
  • Des politiques respectueuses de l'environnement, telles que la réduction de l'utilisation du plastique ou la consommation d’aliments et produits d'origine locale ;
  • Des procédures de nettoyage et de désinfection améliorée ;
  • Des politiques flexibles pour modifier les réservations ;
  • Des avantages de première classe et des surclassements.

Plus d'un voyageur sur quatre accordera plus d’importance quant à la possibilité d'obtenir un remboursement, en particulier pour les voyages en avion (26 %) et les locations de vacances (26 %), suivi d’un nettoyage et d’une désinfection améliorés.

Les résultats soulignent la nécessité pour les prestataires de voyages de communiquer clairement les politiques d'annulation et les mesures de propreté afin d'apaiser les craintes et de renforcer la confiance.


[Expedia Group]


Différences de valeurs selon l’âge

Le Traveler Value Index montre également des différences de valeurs par tranche d'âge, indiquant que les plus jeunes sont moins axés sur le prix et les remboursements.

Les millénariaux, la génération Z, soit les voyageurs de moins de 40 ans, accordent plus de valeur aux expériences sans contact, aux avantages de première classe et aux politiques respectueuses de l'environnement comparé aux générations plus âgées.

Les millénariaux d’Amérique du Nord (nés entre 1981 et 1996) apprécient la flexibilité en ce qui concerne les locations de voiture, et placent la possibilité de faire des changements en deuxième position. La tendance démontrant qu’ils favorisent la flexibilité se vérifie via les transports aériens, mettant en avant que la possibilité de changer ses plans sans pénalités vaut tout autant que des prix plus bas.

Les croisiéristes sont les seuls répondants de nombreux pays à classer les prix bas en tant que priorité numéro un. Cependant, les voyageurs d’Amérique du Nord de la génération Z (nés après 1997) placent les politiques respectueuses de l'environnement en deuxième position dans la liste de leurs priorités.

« Cela démontre que les plus jeunes voyageurs intègrent l’impact environnemental dans leurs décisions de voyage en plus du prix », conclut-on.


[Expedia Group]


Méthodologie

L’étude Traveler Value Index du groupe Expedia a été réalisée par Wakefield Research entre le 16 avril et le 7 mai 2021. L’échantillon comprend 8000 adultes âgés de 18 ans et plus de 8 pays différents : Australie, Canada, France, Allemagne, Japon, Mexique, Royaume-Uni et États-Unis.




Tenez-vous à jour de toute l’actualité du voyage : abonnez-vous à PAX !



Indicateur