Mercredi,  30 septembre 2020  4:44

Le médecin-chef des parcs Disney présente les mesures de son plan de réouverture


Le médecin-chef des parcs Disney présente les mesures de son plan de réouverture
Michael Pihach

Michael Pihach est un acteur actif de l'industrie des médias au Canada depuis plus de 10 ans. Il a débuté sa carrière en tant que journaliste et éditeur pour diverses publications, telles que le Toronto Xtra! et les magazines IN, ainsi que le magazine 2B à Montréal.

Walt Disney Parks and Resorts a révélé les mesures de sécurité qui devraient être mis en place pour la réouverture des parcs fermés à cause de la pandémie de COVID-19.

La directrice médicale des parcs Disney, la Dre Pamela Hymel, a déclaré que Disney « évaluait plusieurs mesures de sécurité nouvelles et améliorées » pour rouvrir ses parcs, ses complexes de villégiatures et ses magasins au public.

L'entreprise a commencé à fermer ses parcs à thème fin janvier, en commençant par l'Asie, puis aux États-Unis à la mi-mars après que l'Organisation mondiale de la santé (OMS) ait déclaré la COVID-19 pandémie mondiale.

Les fermetures ont entraîné des pertes de revenus spectaculaires, le segment des parcs, expériences et produits de consommation de Disney atteignant 1 milliard de dollars au deuxième trimestre.

Quelles mesures pour les visiteurs ?

Disney a déjà annoncé que son Shanghai Disney Resort entamerait les premières phases de réouverture, à partir du lundi 11 mai.

La date de réouverture officielle des parcs à thème de Disney aux États-Unis - Disneyland en Californie et Walt Disney World en Floride, notamment - n'a pas encore été annoncée.

La réouverture de Shanghai Disneyland sera une répétition générale et un exemple de la façon dont l'entreprise adaptera les protocoles de santé et de sécurité dans ses parcs à thème à travers le monde. 

Un plafonnement du nombre d'entrée et le contrôle des foules - deux choses que Disney a sans doute maîtrisées au fil des ans - sont au premier plan de l'approche de Shanghai Disneyland pour accueillir les visiteurs de retour.

Avant la COVID-19, ce parc accueillait jusqu'à 80 000 visiteurs par jour. Maintenant, en raison d'un mandat imposé par le gouvernement, Shanghai Disneyland fonctionnera à une capacité de 30%, soit environ 24 000 visiteurs.

C'est l'une des nombreuses mesures de sécurité que Disney explore, a écrit la Dre Hymel dans un récent article sur le blogue des parcs Disney.

« Nous examinons tous nos sites et la meilleure façon de commencer le processus de réouverture, y compris une réouverture progressive et / ou une réouverture partielle de certains sites », écrit la Dre Hymel.

L'ouverture de magasins et de restaurants avant l'ouverture des parcs à thème est une possibilité, a suggéré la Dre Hymel.

La distanciation physique et la capacité maximale dans les parcs Disney seront également une priorité.

« Comme vous pouvez l'imaginer, la gestion de la densité des clients dans les files d'attente, les restaurants, les hôtels, les véhicules de promenade et d'autres installations dans le parc et dans la station est un objectif majeur, car nous mettons en œuvre des directives de distance physique basées sur les conseils des autorités sanitaires, telles que les centres pour le contrôle et la prévention des maladies (CDC) et les organismes gouvernementaux appropriés », explique la Dre Hymel.

Cela comprendra des mesures de contrôle de la capacité des visiteurs pour se conformer aux directives nationales et fédérales, a-t-elle déclaré.

« Nous explorons également des moyens d'utiliser la technologie pour nous aider dans ces efforts, comme avec notre application Play Disney Parks et via des files d'attente virtuelles à Disneyland et Walt Disney World », a-t-elle écrit.

Les distanciations physiques et les mesures de capacité dans les parcs Disney seront une priorité lors de la réouverture de ses parcs, selon des responsables. (Michael Pihach / Pax Global Media)
Ensuite, il y aura les protocoles que Disney devra adapter autour de la propreté et de la désinfection.

« Nous prévoyons un nettoyage et une désinfection accrus, en déterminant où cela devrait avoir lieu (par exemple, dans les zones à fort trafic) et les produits et processus de nettoyage que nous utiliserons», a écrit la Dre Hymel.

Les procédures de dépistage et les mesures de prévention améliorées (comme les couvre-visages) ne sont pas non plus hors de propos. Disney dit qu'il suivra les conseils du gouvernement et de la communauté médicale.

« Certaines mesures, comme l'ajout de désinfectants pour les mains et de stations de lavage des mains dans nos stations, ont déjà été mises en œuvre», a écrit la Dre Hymel.

Les employés de Disney recevront également une nouvelle formation à mesure que les parcs se rapprocheront d'une réouverture, a-t-elle déclaré.

Les idées de Disney s'alignent sur une directive en matière de santé et de sécurité récemment publiée par la U.S. Travel Association, qui a été soumise à la Maison Blanche et aux gouverneurs des États et territoires américains le 4 mai.

Le guide, intitulé « Travel in the New Normal », vise à aider l'industrie du voyage américaine à s'adapter aux nouvelles réalités de la pandémie de COVID-19 en adaptant ses activités pour démontrer la sécurité et le bien-être des clients.

Indicateur