Mercredi,  1 décembre 2021  8:29

Le Canada se prépare au rétablissement des vols directs avec l’Inde

  • Autre
  •   22-09-2021  11:44
  •   Pax Global Media

Le Canada se prépare au rétablissement des vols directs avec l’Inde
Pax Global Media

Le Canada prolonge jusqu’au 26 septembre (à 23 h 59, HAE) l’avis aux aviateurs (NOTAM) qui limite tous les vols de passagers commerciaux et privés qui se rendent directement de l’Inde au Canada.

LIRE PLUS – Les restrictions sur les vols directs en provenance de l’Inde prolongées jusqu’au 21 septembre 

Mesures supplémentaires

Après cette date, les voyageurs autorisés à entrer au Canada pourront prendre des vols directs de l'Inde vers le Canada, moyennant les mesures supplémentaires suivantes :

  • Les voyageurs doivent être en mesure de présenter la preuve d’un résultat négatif à un test de dépistage moléculaire de la COVID-19 du laboratoire approuvé Genestrings à l’aéroport de Delhi. Le test doit être effectué dans les 18 heures précédant le départ prévu du vol direct pour le Canada.
  • Avant l’embarquement, les exploitants aériens vérifieront les résultats des tests des voyageurs et s’assureront que les voyageurs peuvent entrer au Canada. Ils s’assureront aussi que les voyageurs entièrement vaccinés ont téléversé leurs renseignements dans ArriveCAN, que ce soit au moyen de l’application mobile ou du site Web. Les voyageurs qui ne sont pas en mesure de satisfaire à ces exigences se verront refuser l’embarquement.

Trois vols dès aujourd’hui

Dans un premier temps, trois vols directs en provenance d'Inde doivent arriver au Canada aujourd’hui (22 septembre). Tous les passagers de ces vols seront soumis à un test de dépistage de la COVID-19 à leur arrivée afin de s’assurer de l’efficacité des nouvelles mesures.

Depuis l’Inde par une route indirecte

Après le rétablissement des vols directs, les voyageurs qui peuvent entrer au Canada et qui se rendent au Canada depuis l’Inde par une route indirecte auront toujours besoin d’obtenir un résultat négatif à un test de dépistage moléculaire de la COVID-19 dans les 72 heures avant leur départ d’un pays tiers (autre que l’Inde) pour poursuivre leur voyage jusqu’au Canada.

Éviter les voyages non essentiels à l’étranger

Par ailleurs, le gouvernement du Canada rappelle qu’il demeure recommandé que l’ensemble des personnes se trouvant au Canada évite les voyages non essentiels à l’étranger.

« Les voyages à l’étranger accroissent le risque d’exposition et de propagation de la COVID-19, y compris les infections causées par les nouveaux variants. Les mesures à la frontière et les mesures de santé publique demeurent sujettes à changement avec l’évolution de la situation épidémiologique », précise-t-on.

 

 


Tenez-vous à jour de toute l’actualité du voyage : abonnez-vous à PAX !



Indicateur