Vendredi,  3 décembre 2021  20:27

L’ASFC rappelle que les mesures frontalières demeurent en vigueur pour les voyageurs revenant au Canada

  • Autre
  •   14-10-2021  16:30
  •   Pax Global Media

L’ASFC rappelle que les mesures frontalières demeurent en vigueur pour les voyageurs revenant au Canada
Pax Global Media

Alors que les États-Unis autoriseront en novembre les voyages non essentiels de Canadiens entièrement vaccinés via les points d'entrée terrestres, l’Agence des services frontaliers du Canada tient à rappeler aux Canadiens qui envisagent un tel voyage ce qui les attend à leur retour…

LIRE PLUS – Ouverture de la frontière terrestre des É.-U. en novembre: «vers un retour à la normale», applaudit Blair 

L’ASFC souligne donc que les mesures frontalières du Canada demeurent en place pour les voyageurs qui entrent ou reviennent au Canada.

Voyageurs entièrement vaccinés

Ainsi, les voyageurs entièrement vaccinés qui viennent au Canada doivent toujours subir le test moléculaire de dépistage de la COVID-19 obligatoire avant leur arrivée.

Ils doivent aussi soumettre leurs informations obligatoires, y compris leur preuve numérique de vaccination en anglais ou en français, en utilisant l’outil gratuit ArriveCAN (application ou site Web) dans les 72 heures précédant leur arrivée au Canada.

Les tests d'antigènes, souvent appelés « tests rapides », ne sont toujours pas acceptés.

En outre, les voyageurs entièrement vaccinés qui sont autorisés à entrer au Canada continuent d'être soumis à des tests de dépistage obligatoires aléatoires à leur arrivée.

Voyages de moins de 72 heures aux É.-U.

Pour de brefs voyages de moins de 72 heures, les ressortissants canadiens qui se rendent aux États-Unis sont autorisés à faire leur test moléculaire préalable à l’arrivée avant de quitter le Canada.

Si le test a été effectué plus de 72 heures avant qu’ils ne rentrent au Canada, ils devront subir aux États-Unis un nouveau test moléculaire de dépistage préalable à l’arrivée.

Voyageurs non vaccinés

Les voyageurs non vaccinés ou partiellement vaccinés qui sont autorisés à entrer au Canada doivent continuer à respecter les exigences en matière de tests moléculaires de dépistage de la COVID-19 avant l'arrivée, à l'arrivée et au 8e jour.

En outre, ils doivent toujours se mettre en quarantaine pendant 14 jours.

À vérifier avant de se rendre à la frontière…

Sans égard à leur statut vaccinal, tous les ressortissants canadiens envisageant un voyage à l’extérieur du Canada devraient vérifier s'ils sont autorisés à entrer au Canada et s'ils satisfont à toutes les exigences d'entrée, et ce, avant de se rendre à la frontière.

Ils doivent s'informer et comprendre leurs obligations au moment de planifier leur voyage, insiste l’ASFC, en invitant les voyageurs à visiter le site  COVID-19 : Voyages, dépistage, quarantaine et frontières.

« Les questions sur les exigences sanitaires et d'entrée aux États-Unis devraient être posées au Service des douanes et de la protection des frontières des États-Unis », conclut l’ASFC.

Rappelons que l’avertissement officiel du gouvernement du Canada d’« éviter les voyages non essentiels à l’extérieur du Canada jusqu'à nouvel ordre » [niveau 3] demeure en vigueur – tout comme d'ailleurs celui d’« éviter tout voyage en croisière à l’extérieur du Canada jusqu’à nouvel ordre » [niveau 4].

 
 

LIRE PLUS – Acceptation mondiale de la vaccination des Canadiens et révision des avertissements: ACTA interpelle Ottawa! 




Tenez-vous à jour de toute l’actualité du voyage : abonnez-vous à PAX !



Indicateur