L’ASFC célèbre la «Journée internationale de la douane»

  • Autre
  •   25-01-2022  6:42
  •   Pax Global Media

L’ASFC célèbre la «Journée internationale de la douane»
[Agence des services frontaliers du Canada]
Pax Global Media

Le 26 janvier, l'Agence des services frontaliers du Canada (ASFC) se joindra à d'autres organismes frontaliers du monde entier pour souligner la Journée internationale de la douane.

LIRE PLUS – Bilan de l’année: après avoir passé 2020 à fermer les frontières, l’ASFC les a entrouvertes en 2021 

Cette année, le thème de cette Journée met l’accent sur la transformation numérique et l’adoption d’une culture des données.

Selon l’ASFC, ce thème est en harmonie avec ses propres efforts de modernisation, lesquels comprennent l’utilisation de nouvelles technologies et de données pour rendre plus sûrs et plus efficaces les voyages et les échanges commerciaux transfrontaliers légitimes et essentiels.

Vive ArriveCAN !

À cet égard, l’ASFC rappelle notamment avoir créé, en étroite collaboration avec l’Agence de la santé publique du Canada (ASPC), l’application mobile et le site Web ArriveCAN du gouvernement du Canada.

« ArriveCAN a été conçu pour mettre l’accent sur des données fiables et en temps réel, en utilisant une technologie de pointe sécurisée. Ces données ont été essentielles pour appuyer la réponse du gouvernement du Canada à la pandémie et pour assurer la sécurité de la frontière », affirme l’ASFC.

Une nouvelle fonction d’ArriveCAN bientôt disponible

L’ASFC mentionne aussi avoir continué à étendre l’utilisation d’ArriveCAN pour améliorer l’expérience à la frontière.

À cet égard, la nouvelle fonction de déclaration de l’ASFC faite à l’avance permet aux voyageurs arrivant à certains aéroports de soumettre par voie électronique leur déclaration relative aux douanes et à l’immigration avant leur arrivée au Canada. Auparavant, ce formulaire n’existait qu’en format papier.

« Cette fonction est actuellement déployée à l’aéroport international de Vancouver et à l’aéroport international Pearson de Toronto, et uniquement par l’intermédiaire du site Web d’ArriveCAN. Elle sera bientôt étendue à d’autres aéroports du Canada et sera accessible au moyen de l’application », indique l’ASFC.

Plus globalement, l’ASFC se flatte d’avoir été à l’avant-plan de la lutte menée par le Canada contre la pandémie, tout au long de l’année 2021, en adaptant les restrictions prises à la frontière afin d’aider à endiguer la propagation de la COVID-19 et d’assurer la santé et la sécurité des voyageurs et de tous les Canadiens.

« Un travail extraordinaire »

Parallèlement, l’ASFC a bien sûr continué d’empêcher l’entrée d’armes à feu, d’opioïdes et d’autres produits de contrebande dans nos collectivités.

« Les agents frontaliers de première ligne du Canada ont fait un travail extraordinaire tout au long de la pandémie. Ils se sont adaptés rapidement et avec professionnalisme pour faire respecter les règles changeantes à la frontière, ont protégé les Canadiens contre la COVID-19 et ont maintenu l’économie en mouvement pendant cette période extrêmement difficile. Je sais qu’ils poursuivront leur excellent travail pendant que l’ASFC continue de moderniser l’infrastructure et les processus pour assurer la sécurité du Canada. », conclut le ministre de la Sécurité publique, Marco E. L. Mendicino.

 



Tenez-vous à jour de toute l’actualité du voyage : abonnez-vous à PAX !



Indicateur