L’ACTA tire la sonnette d’alarme à Ottawa !

  • Autre
  •   14-12-2021  17:19
  •   Pax Global Media

L’ACTA tire la sonnette d’alarme à Ottawa !
Wendy Paradis, présidente de l'ACTA.
Pax Global Media

L’ACTA tire la sonnette d’alarme à Ottawa : alors qu’elles sont sans soutien financier depuis octobre, les agences pourraient faire faillite si le projet de loi C-2 n’est pas adopté avant le congé des Fêtes. L’Association appelle tout le monde à se mobiliser.

LIRE PLUS – Sondage de l’ACTA : « la situation s'améliore, mais reste grave » 

Alors que le long congé des Fêtes du gouvernement fédéral commence ce vendredi (17 décembre), l’ACTA implore le gouvernement de ne pas partir en vacances sans adopter ce projet de loi – « qui est la seule bouée de sauvetage dont disposent les agences de voyages à l’heure actuelle ».

Il est impératif qu’il soutienne les agences de voyages dans cette période difficile, plaide l’ACTA, surtout après avoir introduit de nouvelles restrictions sur les voyages et de nouvelles exigences en matière de tests qui ont freiné l’enthousiasme des Canadiens pour les voyages.

Le Comité des finances examine actuellement le projet de loi C-2, qui introduit le Programme de relance pour le tourisme et l’accueil, qui offrirait jusqu’à 75 % de subvention salariale et de subvention pour le loyer aux entreprises ayant subi des pertes de revenus de plus de 40 %.

Les agents de voyages indépendants exclus

Parallèlement, l’ACTA continue aussi de se préoccuper du sort des agents de voyages indépendants, lesquels ne bénéficieront pas du soutien du projet de loi C-2 – alors qu’ils représentent pourtant 40 % de l’industrie du voyage au Canada.

La vice-première ministre Chrystia Freeland a déclaré qu’un soutien aux travailleurs indépendants serait annoncé prochainement, mais on ignore si les agents de voyages indépendants y seront admissibles.

2 appels à la mobilisation

L’ACTA se joint à la Coalition des entreprises les plus touchées pour lancer un appel à l’action aux agences de voyages afin qu’elles écrivent ou téléphonent à leur député dès maintenant pour l’exhorter à adopter le projet de loi C-2 sans délai.

« Nous appelons tous les agents de voyages à contacter leur député aujourd’hui ! » insiste l’Association.

Et pour soutenir les agents de voyages indépendants (exclus de C-2), l’ACTA a lancé une campagne distincte d’envoi de lettres pour les agents de voyages indépendants, afin d’inciter les parlementaires à adopter une législation prévoyant un soutien aux agents de voyages indépendants.

Par ailleurs, l’ACTA continue d’inciter ses membres à rencontrer leurs députés et à partager leurs histoires.

« Dans cette phase de la stratégie de plaidoyer de l’ACTA, nous espérons envoyer des milliers de lettres en utilisant les modèles fournis et ainsi attirer l’attention des députés à ce stade critique. Plus ces lettres seront envoyées, plus nous aurons de chances d’obtenir une réponse en action », conclut l’ACTA.




Tenez-vous à jour de toute l’actualité du voyage : abonnez-vous à PAX !



Indicateur