L’ACTA lance l’«Opération Survie»

  • Autre
  •   26-05-2021  11:08
  •   Pax Global Media

L’ACTA lance l’«Opération Survie»
Manon Martel, directrice, services aux membres de l'ACTA.
Pax Global Media

L'ACTA lance l'« Opération Survie » et invite tous ses membres à s'y impliquer.

LIRE PLUS – Stéphane Corbeil (Club Voyages Dumoulin) devient président du Conseil régional de l'ACTA au Québec 

L’ACTA explique que cette opération s’inscrit dans le contexte suivant :

  • plus de 800 agences ayant pignon sur rue au Canada sont maintenant fermées de façon permanente;
  • la plupart des agences de voyages et des agents de voyages de l’industrie voient toujours une baisse de revenus de 95 %;
  • plus de 90 % des agents de voyages sont toujours dépendants de la PCRE ou de l’AE.

« Les subventions gouvernementales commenceront à diminuer cet été et prendront fin en septembre si le cri de l’industrie demandant une aide spécifique à notre secteur n’est pas entendu. Cela aura des conséquences tragiques pour notre industrie, nous devons donc tous porter cela à l’attention du gouvernement dès maintenant », déclare l’Association.

L’ACTA invite ses membres à regarder une courte vidéo dans laquelle Manon Martel, directrice, services aux membres, présente l’urgence de la situation.

Trois modèles de lettres

L’ACTA a créé trois modèles de lettres : une pour les propriétaires d’agences de voyages, une pour les employés d’agences de voyages et une pour les agents de voyage indépendants.

Ces lettres peuvent être personnalisées avec l’histoire de chacun avant d’être envoyées aux députés.

« Nous vous invitons à téléphoner à votre député, à lui faire part de votre situation personnelle et à l'exhorter d’intervenir à la Chambre des communes pour demander que les programmes d'aide financière sectorielle soient prolongés jusqu'à la fin de 2021 », souligne l’ACTA.

Les demandes de l’ACTA

L’ACTA demande les aides spécifiques suivantes :

  • SSUC/SUCL/AE/PCRE/PEREC – Prolonger et élargir le soutien maximal jusqu’à la fin de l’année 2021, et 90 jours après l’assouplissement des restrictions de voyage, y compris le nouveau Programme d’embauche pour la relance économique du Canada (PEREC)
  • Assurer la protection des commissions – Travailler avec l’ACTA et l’industrie sur les lacunes et protéger entièrement les commissions des agents de voyage pour les remboursements obligatoires par le biais de programmes de subventions.
  • Programmes de liquidité (CUEC, FARR, PCSTT) – Augmenter le prêt CUEC, élargir les conditions de remboursement du CUEC de manière à rendre possible la portion pardonnable et augmenter celle-ci, prolonger tous les délais de demande de prêt jusqu’à la fin de l’année 2021 et élargir l’accessibilité aux propriétaires uniques.

Une feuille de route pour la reprise

L’ACTA demande aussi une « feuille de route pour la reprise », soit que le gouvernement travaille avec l’industrie du voyage et du tourisme pour élaborer un plan guidé par les données pour relancer les voyages.

Pour plus d’information sur l’Opération Survie ou pour y prendre part, cliquer ici.



Tenez-vous à jour de toute l’actualité du voyage : abonnez-vous à PAX !



Indicateur