L'ACTA cherche 3 milliards de dollars pour les agences et les agents dans le contexte de la crise de la COVID-19

  • Autre
  •   27-03-2020  11:41
  •   Pax Global Media

L'ACTA cherche 3 milliards de dollars pour les agences et les agents dans le contexte de la crise de la COVID-19
Wendy Paradis, présidente de l'ACTA. (Photo d'archive de Pax)
Pax Global Media

L'Association des agences de voyages du Canada (ACTA) sollicite 3 milliards de dollars auprès du gouvernement fédéral canadien pour aider à soutenir les entreprises et les travailleurs des agences de voyages pendant la pandémie de la COVID-19.

LIRE PLUS : Tout ce qu'il faut savoir sur la COVID-19

La décision de l’ACTA intervient après que les États-Unis aient inclus des agences de voyages dans un prêt de stabilisation économique de 25 milliards de dollars pour les compagnies aériennes.

Bien qu'elle n'ait pas encore été promulguée, la loi américaine « Coronavirus Aid, Relief and Economic Security (Cares) Act » - évaluée à 2 billions de dollars américains - promet d'offrir un certain soulagement aux conseillers en voyages américains.

Grâce à ce programme d'aide, les agences de voyages aux États-Unis pourront demander des programmes de prêt et les agents indépendants seront éligibles aux allocations de chômage.

LIRE PLUS : L’ACTA presse Ottawa d’accorder un soutien immédiat à l’industrie canadienne du voyage

L'ACTA veut un accord similaire ici au Canada.

« Bien que nous soyons satisfaits de certains des soutiens financiers annoncés par le gouvernement fédéral, l'ACTA demande au gouvernement fédéral de soutenir les entreprises et les travailleurs des agences de voyages pour un montant de 3 milliards de dollars d'aide financière pour faire face à la tempête », a déclaré Wendy Paradis, présidente de l'ACTA, dans un communiqué. « L'ACTA a informé le gouvernement qu'il s'attend à ce que les agences de voyages canadiennes soient traitées de manière égale dans tous les programmes d'aide spécifiques au secteur. »

De nouvelles aides financières pour les PME

Ce mois-ci, le premier ministre Justin Trudeau a dévoilé diverses mesures pour aider les Canadiens à gérer leurs finances pendant la crise de la COVID-19.

Des solutions de financement et d'assurance-crédit de 10 milliards de dollars sont mises à la disposition des entreprises canadiennes dans le cadre du programme de crédit aux entreprises.

LIRE PLUS : Trudeau dévoile un programme d'aide de 82 milliards de dollars

Le financement mis à disposition par la Banque de développement du Canada (BDC) a été étendu à d’autres institutions financières répertoriées sur le site internet du gouvernement.

L'ARC reporte le paiement de l'impôt jusqu'au 31 août 2020 pour aider les entreprises à gérer leur trésorerie.

Il y a une aide immédiate pour les petites entreprises avec une subvention salariale de 75% (au lieu de 10% comme précédemment annoncé) pour les 90 prochains jours, jusqu'à un maximum de 1 375 $ par employé et 25 000 $ par employeur.

L'ACTA a également fait pression pour une réduction du temps d'attente standard de service de 30 jours.

Bien que cela n'ait pas été noté sur le site internet de Service Canada à ce jour, l'ACTA a été informée vendredi 27 mars que Service Canada s'attend à ce que la norme de service soit d'environ 7 à 10 jours, mais « ce n'est pas encore par écrit », a déclaré l'ACTA. dans un communiqué.

« « Nous sommes ravis que le gouvernement ait approuvé les mesures suivantes jusqu’à présent, mais nous continuerons de faire pression pour en faire plus et pour faire en sorte que les agences de voyages et les conseillers en voyages soient reconnus comme étant un secteur important qui a été gravement touché par les mesures de la COVID-19 », dit Wendy Paradis.

De plus, le gouvernement fédéral annonce également l'accès à du crédit pour les entreprises. Les banques pourront offrir des prêts allant jusqu'à 40 000 $, sans intérêt pendant la première année. Et dans certains cas, 10 000 $ de ces prêts n'auront pas à être remboursés.

En ce qui concerne les travailleurs, tout travailleur qui ne perçoit plus de revenus en raison de la crise de la COVID-19 - y compris les agents de voyage indépendants, est éligible au fonds de secours d'urgence de 2 000 $ par mois pendant quatre mois / 16 semaines, à condition que la personne ait gagné au moins 5 000 $ au cours des 12 derniers mois.

Il est rétroactif au 15 mars et les travailleurs devraient s'attendre à le recevoir environ 10 jours après la demande. Le portail de candidature devrait être lancé début avril.

« Ce que l'ACTA a été informé jusqu'à présent, c'est que les employés peuvent demander le Fonds de secours d'urgence, puis demander l'assurance-emploi à l'expiration du FER », a déclaré Wendy Paradis. « Les agents de voyages indépendants peuvent demander le Fonds de secours d’urgence. Lors de nos discussions avec le gouvernement sur la situation particulière des agences de voyages et des agences de voyages, nous avons été informés que la période de 16 semaines sera réévaluée au fur et à mesure de l'impact à plus long terme de la pandémie de la COVID-19. »

Des outils pour commencer

Les entreprises doivent vérifier les sites suivants (notez que les informations évoluent et sont toujours en cours de précision, alors continuez à vérifier si vous ne trouvez pas les détails que vous recherchez) :

  • Visitez le site internet des entreprises pour obtenir des informations sur le soutien de vos employés et de votre entreprise. Il est constamment mis à jour à mesure que la crise de la COVID-19 évolue.
  • Contactez votre institution financière locale. Étant donné que la plupart des petites entreprises ont déjà une relation avec leur institution financière locale, le gouvernement a travaillé avec le secteur financier pour accroître sa capacité de prêt afin de vous soutenir en ce moment. Ils sont un bon point de départ pour demander de l'aide plutôt que d'aller directement à la BDC.
  • Téléchargez l'application Entreprises Canada pour trouver des soutiens sur mesure pour répondre à vos besoins face à COVID-19.
  • Visitez ACTA.ca pour obtenir des informations et des outils importants sur COVID-19 pour vous aider à naviguer dans la multitude d'informations.

Des nouvelles la campagne de rédaction de lettres

Plus tôt cette semaine, l'ACTA a appelé les agences de voyages et les agences à participer à une campagne de rédaction de lettres de base pour demander aux gouvernements de l'aide et des secours pendant la pandémie de COVID-19.

LIRE PLUS - ACTA : « écrivez d’urgence à votre député ! »  

L'ACTA a, à ce jour, déjà compté plus de 2 000 lettres qui ont été envoyées au premier ministre, aux membres du comité du Cabinet de la COVID-19, aux députés, aux députés et aux députés, indique l'organisation.

L'ACTA demande aux agents de poursuivre la campagne :

« Nous aimerions également remercier tous nos agents de voyages et agences membres à travers le Canada qui prennent l'initiative de montrer à quel point les agents de voyages ont été inestimables tout au long de cette crise dans une variété d'outils créatifs. Cela a été utile dans nos efforts de lobbying », a déclaré Wendy Paradis.

Indicateur