La ville de Londres à son tour visée par un attentat


La ville de Londres à son tour visée par un attentat

Hier, un an jour pour jour après les attentats de Bruxelles, c’est la ville de Londres qui a été la cible d’une attaque terroriste.

Les événements se sont déroulés près du très fréquenté Palais de Westminster à Londres. Un homme a foncé avec son véhicule sur les passants se trouvant sur le pont de Westminster, menant au Parlement et à Big Ben. Après avoir réussi à franchir le pont, l’individu est allé encastrer sa voiture dans les grilles du Parlement britannique et a poignardé à mort un policier.

La police a abattu finalement l’assaillant avant qu’il ne s’attaque à un autre agent.

Immédiatement traité comme une affaire de terrorisme, le modus operandi rappelant fortement les attaques perpétrées à Nice en France ou à Berlin en Allemagne, l’acte a depuis été revendiqué par le groupe armé État Islamique.

Le gouvernement du Canada met à jour ses recommandations pour le Royaume-Uni

Dans la foulée de cet évènement, le portail voyage.gc.ca du gouvernement du Canada a été mis à jour.

On peut y lire notamment que « la situation continue d’évoluer et une intervention policière est en cours. Si vous êtes à Londres, évitez le secteur du Palais de Westminster, soyez vigilant, suivez les instructions des autorités locales et surveillez les médias locaux (y compris les médias sociaux). »

Le portail rappelle que si des Canadiens ont besoin d’aide consulaire d’urgence, ils peuvent appeler le Haut-Commissariat du Canada à Londres au +44 (0) 207 004 6000 ou le Centre de surveillance et d’intervention d’urgence à Ottawa au 613-996-8885 (appels à frais virés acceptés) ou envoyer un courriel à sos@international.gc.ca.

Indicateur