Vendredi,  3 décembre 2021  21:00

La Table ronde et Vancouver demandent le retrait de l'exigence du test PCR avant le départ pour le Canada

  • Autre
  •   11-11-2021  12:03
  •   Pax Global Media

La Table ronde et Vancouver demandent le retrait de l'exigence du test PCR avant le départ pour le Canada
Bridgitte Anderson, présidente de la Chambre de commerce du Grand Vancouver, demander au gouvernement fédéral d'abolir le test PCR avant le départ pour le Canada.
Pax Global Media

La Table ronde canadienne sur le voyage et le tourisme et les représentants de l'industrie touristique à Vancouver* demandent d’une seule voix au gouvernement du Canada de supprimer le test PCR obligatoire avant le départ pour le Canada pour les voyageurs internationaux entièrement vaccinés.

LIRE PLUS – Au nom des familles de classe moyenne, la Table ronde demande la suppression du test PCR avant le départ 

Des conséquences dévastatrices

Les partenaires demandent au gouvernement fédéral d'éliminer les obstacles « inutiles et non fondés sur des données scientifiques » qui freinent les voyages d'affaires et menacent la survie des entreprises de Vancouver.

Les partenaires rappellent que le tourisme et les voyages d'affaires ont été des piliers économiques dans la région du Grand Vancouver et qu’en tant que plus importante ville canadienne sur la côte ouest, Vancouver est une plaque tournante pour les voyageurs d'affaires en provenance d'Asie et des États-Unis.

« Le test PCR avant le départ imposé par le gouvernement du Canada aux voyageurs entièrement vaccinés qui souhaitent entrer au pays incite ces derniers à faire des affaires ailleurs. Les entreprises canadiennes sont désavantagées par rapport à leurs homologues américaines et européennes », affirment-ils.

Le Canada fait bande à part

Les partenaires soulignent que les règles du Canada vont à l'encontre des recommandations formulées par le Comité consultatif d'experts sur les tests et le dépistage de la COVID-19 du gouvernement fédéral, selon lequel les voyageurs entièrement vaccinés ne devraient pas avoir besoin de passer un test avant le départ.

Selon la Table ronde et les représentants de l'industrie touristique à Vancouver, ce qui est encore plus préoccupant, c'est que les règles de voyage du Canada diffèrent de celles de la communauté internationale et de nos voisins américains.

« Des pays comme la France, le Portugal, l'Allemagne et le Royaume-Uni ont reconnu qu'il est superflu d'exiger des tests avant le départ et à l'arrivée des voyageurs entièrement vaccinés, et ont exempté les voyageurs entièrement vaccinés de l'obligation de passer un test avant le départ », disent-ils.

Selon eux, Vancouver risque donc de perdre tout avantage concurrentiel qu'elle aurait pu obtenir au cours de la période qui a précédé 2020 à mesure que d'autres pays adoptent « des solutions logiques pour faciliter le commerce international ».

« La pandémie, le statut de vaccination et les données scientifiques disponibles ont changé, et cela devrait être également le cas pour nos interventions et nos mesures dans le but d'assurer la sécurité des Canadiens tout en permettant la reprise du secteur du voyage et du tourisme », concluent la Table ronde et ses partenaires vancouvérois*.

*Les dirigeants de Destination Vancouver, de la Chambre de commerce du Grand Vancouver, de la British Columbia Hotel Association et d’agences de voyages établies à Vancouver.




Tenez-vous à jour de toute l’actualité du voyage : abonnez-vous à PAX !



Indicateur