La République dominicaine réchauffe le Centre Bell


La République dominicaine réchauffe le Centre Bell
David Nathan

David Nathan est un réel passionné des voyages, ayant mis les pieds à des dizaines d'endroits mythiques à travers le monde. Expatrié de France, il est établi au Canada depuis plusieurs années où il roule sa bosse en tant que magicien des mots, rédigeant tantôt des articles de fond pour des publications voyages, tantôt de jolies chansons pour les artistes les plus estimés au pays.

Mardi soir, la République dominicaine a fait rimer hockey avec vacances au soleil.

L'Office de promotion touristique de la République dominicaine a en effet commandité une soirée au Centre Bell à l'occasion du match qui opposait l'équipe du Canadien de Montréal aux Blue Jackets de Columbus.

« Nous avons choisi de faire cette soirée thématique au Centre Bell parce que c'est une façon très directe pour nous de rejoindre plus de 25 000 Québécois, dit Cosette Garcia, directrice de l'office de promotion touristique de la République dominicaine. C'est un public qui est par définition très captif ».

Guy Cosette.jpg Cosette Garcia, directrice de l'office de promotion touristique de la République dominicaine et Guy Marchand, chef principal des ventes Vacances Air Canada.

Ce n'est pas la première fois que la République s'associe à un événement sportif. La destination avait en effet déjà commandité un match de baseball et réitérera l'opération en fin d'année avec un match exhibition des Blue Jays de Toronto.

Outre l'intérêt sportif, les spectateurs de la game couraient tous la chance de gagner un voyage pour deux à l'hôtel Grand Bahia Principe.

Vacances Air Canada, partenaire de l'opération, offrait les billets d'avion.

« L'association avec la République dominicaine est évidente pour Vacances Air Canada, c'est une des destinations préférées des Québécois pour laquelle on propose de nombreux vols directs plusieurs fois par semaine » dit Guy Marchand, chef principal des ventes Vacances Air Canada.

L'amour entre le Canada et la République est en effet bien réel et installé dans le temps.

« C'est vrai que le Canada et la République dominicaine forment « un couple » qui sonne comme une évidence, mais cela ne veut pas dire qu'on ne doive pas continuer à convaincre les gens de choisir cette destination, dit Cosette Garcia. Nous avons accueilli 750 000 canadiens en 2016, mais on espère augmenter ce chiffre de 10% en 2017 ».

20170228_184806.jpg

Quand les Québécois choisissent de partir en République dominicaine, c'est la plupart du temps dans des tout inclus. Mais une nouvelle tendance semble apparaître depuis les dernières années, celle des voyages qui mélangent farniente à la plage et découverte de la ville.

« De plus en plus, on remarque que les visiteurs veulent des vacances qui ne se résument pas uniquement à la plage, dit Cosette Garcia. C'est pour ça que l'on propose des formules associant des destinations plages comme Punta Cana avec des nuitées à Saint Domingue par exemple. Il y a une réelle demande des gens qui veulent plus que les plages de sable blanc ».

Ces plages qui font rêver, un heureux spectateur du Centre Bell les découvrira bientôt. À l'occasion de la troisième pause du match, un voyage d'une semaine tout inclus pour deux sous le soleil de Punta Cana a en effet été attribué.

En plus des bannières vidéo diffusées pendant le match, la République dominicaine avait installé un kiosque d'information à l'intérieur du centre Bell devant lequel un couple de danseurs dominicains virevoltait pour le plus grand plaisir des partisans du Canadien.

C'est sur la victoire des joueurs du tricolore en temps supplémentaire que s'est conclue cette soirée très festive.

Indicateur