La Colombie-Britannique décourage les voyages non essentiels vers la province

  • Autre
  •   23-04-2021  16:59
  •   Pax Global Media

La Colombie-Britannique décourage les voyages non essentiels vers la province
Pax Global Media

Jusqu’à nouvel ordre, la Colombie-Britannique demande d’éviter tous les voyages non essentiels au départ de la province, vers la province, et entre les régions de la province.

« Ne voyagez pas pour des vacances », résume-t-on.

Ces restrictions sont en place pour freiner la propagation du virus de la COVID‑19 et de ses variants.

LIRE PLUS – Trudeau dit qu’il appuiera les restrictions de déplacements interprovinciaux 

À propos des raisons essentielles…

Pour l’heure, les personnes qui voyagent vers la Colombie-Britannique en provenance d’une autre province ou d’un autre territoire au Canada ne devraient donc le faire que pour des raisons essentielles.

Des panneaux routiers ont d’ailleurs été installés à la frontière entre l’Alberta et la Colombie-Britannique pour rappeler aux voyageurs que tous les déplacements en ce moment devraient être essentiels.

Les voyages essentiels en Colombie-Britannique comprennent les déplacements pour des choses comme des rendez-vous médicaux et des visites à l’hôpital, et les déplacements réguliers pour le travail dans sa région (par exemple, si on vit à Vancouver et qu’on travaille à Surrey, on peut continuer de faire la navette).

Les circonstances personnelles peuvent aussi influencer le fait qu’un déplacement soit considéré comme essentiel ou non.

Si on voyage en Colombie-Britannique pour des raisons essentielles à partir d’une autre province ou d’un autre territoire, on n’a pas à se mettre en quarantaine en entrant dans la province.

Toutefois, les gens de toute province ou tout territoire sont assujettis aux mêmes restrictions de voyage que tout le monde en Colombie-Britannique. De plus, ils doivent impérativement suivre les mêmes lignes directrices en matière de santé publique que tous les citoyens de la province.

Mesures supplémentaires

Outre l’augmentation de la signalisation sur les routes et aux postes frontaliers pour rappeler aux voyageurs les restrictions actuelles, d’autres mesures supplémentaires ont été mises en place pour appuyer la restriction sur les voyages non essentiels.

Entre autres, les hôtels et les centres de villégiature éliminent ou annulent les réservations des clients hors zone.

Du côté de BC Ferries, du 23 avril au 25 mai, on va demander systématiquement aux voyageurs si leur passage est essentiel.

Les gens voyageant pour leurs loisirs seront priés de ne pas monter à bord de traversiers qui se dirigent vers une autre région. Si les voyageurs insistent pour embarquer, ils seront autorisés à le faire… mais la police sera avisée.

BC Ferries suspendra aussi l’ajout de départs supplémentaires pendant les fins de semaine, les jours fériés et les périodes de pointe.

Les voyageurs disposant de réservations auprès de BC Ferries seront informés de l’ordonnance gouvernementale en vigueur et pourront annuler leurs réservations sans frais.

Du côté de BC Parks, les gens qui avaient une réservation de camping (dans une autre région que la leur) peuvent modifier celle-ci ou l’annuler sans frais et obtenir un remboursement complet.

Passibles d’une amende de 575 $

La Colombie-Britannique mentionne que l’objectif de son ordonnance est d’abord de sensibiliser les gens et de leur rappeler les restrictions de voyage.

Toutefois, au besoin, la police pourra imposer une amende, prévient-on. À la discrétion de la police, les personnes qui ne respectent pas les restrictions de voyage sont passibles d’une amende de 575 $.

La police ne procédera pas à des vérifications aléatoires. Néanmoins, des contrôles routiers seront effectués périodiquement dans les principaux corridors de transport, pendant les périodes associées aux voyages d’agrément, afin de rappeler l’ordonnance aux voyageurs.

La Colombie-Britannique prévient que les gens de l’extérieur de la province qui circulent sur son territoire pour des raisons non essentielles peuvent être assujettis aux mêmes mesures que les Britanno-Colombiens.

Pour plus de détails, cliquer ici



Tenez-vous à jour de toute l’actualité du voyage : abonnez-vous à PAX !


Indicateur