La bière Corona entend ouvrir sa propre île dans les Caraïbes au printemps 2022

  • Autre
  •   10-12-2021  7:42
  •   Pax Global Media

La bière Corona entend ouvrir sa propre île dans les Caraïbes au printemps 2022
Pax Global Media

La marque de bière Corona développe le projet d'une destination insulaire naturelle qui mettra en valeur ses ingrédients complètement naturels. L'île Corona, dont l’ouverture est prévue à la fin du printemps 2022 dans les Caraïbes, se présente comme « une destination unique où les visiteurs peuvent se déconnecter du quotidien et renouer avec le monde naturel ».

En tant que destination, l'île Corona prévoit mettre l’accent sur le développement durable. Elle tente ainsi d’obtenir l’accréditation du programme Blue Standard de l'ONG internationale Oceanic Global.

Les évaluations en cours portent sur des mesures comme l'élimination du plastique à usage unique et la mise en œuvre d'une infrastructure responsable de la gestion des déchets. Elles pourraient permettre à l'île Corona de devenir « la première île entièrement vérifiée en faveur de l'environnement d'ici son lancement au printemps de l'année prochaine », se félicite Corona.

Conjuguer éducation et tourisme responsable

« Aujourd'hui plus que jamais, les gens ont besoin de renouer avec le plein air en toute sécurité. Nous invitons les gens du monde entier à conjuguer éducation et tourisme responsable », déclare Felipe Ambra, vice-président mondial de Corona.

Il ajoute :

« Nous espérons que lorsque les visiteurs rentreront chez eux, ils seront retombés amoureux de la nature et auront retrouvé l'énergie nécessaire pour devenir de meilleurs citoyens du monde dans leurs communautés. Lorsque les gens sont amoureux de quelqu'un ou de quelque chose, ils font toujours de leur mieux pour le protéger – c'est notre objectif avec l'île Corona. »

On précise que l’île Corona offre justement des plages relaxantes, des enclaves botaniques luxuriantes et des eaux bleues cristallines « pour que les visiteurs puissent en profiter et tomber amoureux de la nature ».

Déconnecter pour se reconnecter

Corona affirme que son intention derrière cette expérience holistique est de se déconnecter pour se reconnecter.

« Une fois sur l'Île, les visiteurs auront l'occasion de se déconnecter des facteurs de stress quotidiens et d'ancrer leur séjour tout compris d'une semaine à l'aide de points de contact éducatifs immersifs axés sur la consommation consciente et un mode de vie durable », explique-t-on.

Les exemples d'activités proposées peuvent comprendre des ateliers sur la vie sans plastique, des méditations guidées sur les sons naturels de l'île, suivis d'une visite à une ferme sur place qui fournit les ingrédients locaux.

Les visiteurs pourront également se détendre en harmonie avec la nature grâce à une conception écoconsciente et à une programmation culinaire inspirée de l'environnement organique de l'endroit.

En plus de vérifier les réalisations en matière de développement durable de l'île Corona, Oceanic Global fournira également des conseils pour créer des activités éducatives intéressantes qui attirent l'attention sur la pollution plastique, la protection des écosystèmes et la conservation globale des océans.

Un nombre limité de visiteurs

Le nombre de visiteurs sera strictement limité dans le cadre des efforts de Corona pour s'assurer que l'île fonctionne avec une empreinte environnementale minimale.





Tenez-vous à jour de toute l’actualité du voyage : abonnez-vous à PAX !



Indicateur