Fascinante Île de Pâques


Fascinante Île de Pâques
Blake Wolfe

Blake Wolfe est un journaliste primé qui a rejoint PAX après près de 10 ans dans l’industrie de la presse au Canada. En plus de PAX, ses articles ont été publiés dans plusieurs magazines et journaux, notamment par la société d'édition et de média Metroland Media Group, ainsi que le Toronto Sun.

Située à 3 700 kilomètres de la côte chilienne, dans l’Océan Pacifique, l’île de Pâques fait partie des destinations les plus fascinantes à voir une fois dans une vie.

Annexée par le Chili en 1888, l’île, située à l’angle sud-est du Triangle polynésien (avec Hawaï et la Nouvelle-Zélande aux deux autres angles), offre aux visiteurs une immersion dans le Pacifique Sud.

1000 majestueux moai

Synonymes d’exploration et d’aventure, les iconiques moai sont les vedettes incontestées de l’île de Pâques. Plus de 1 000 de ces statues se trouvent sur l’île. 

Elles ont des tailles et des styles différents, allant des massives têtes de pierre placées le long des collines côtières de Ranu Raraku aux (relativement) plus petites sculptures trouvées dans les terres d’Ahu Akivi. 

Crédit : Turismo Chile

Presque la moitié d’entre elles se trouvent dans une carrière de Ranu Raraku, source principale de cette roche volcanique utilisée par des artisans des temps anciens.

Sculptés entre 1250 et 1500, les moai représenteraient les ancêtres du peuple autochtone Rapa Nui, tous se tournant vers l’intérieur des terres, là où se trouvaient les anciens villages. L’une des manifestations les plus remarquables est un groupe de moai posé sur une plate-forme cérémoniale, appelée un ahu, trouvé dans la ville d’Anakena.

Plage, surf et vin

Anakena est également la principale destination balnéaire de l’île de Pâques. Les voyageurs peuvent se détendre sur la plage de sable blanc et dans les eaux turquoise, à une température constante de 20°C à l’année. Même s’il existe d’autres plages sur l’île de Pâques, celle d’Anakena est la seule officiellement ouverte à la baignade.

Le littoral de Tongariki Crédit : lyle Rains/flickr

Hawaï est reconnue partout dans le monde comme une destination de surf, mais l’île de Pâques compte également de belles possibilités de dompter les vagues. Les côtes du nord se révèlent être un défi, même pour les surfeurs les plus accomplis. Les néophytes peuvent essayer les eaux plus calmes de Hanga Roa, sur la côte ouest de l’île.

La destination est aussi un haut lieu pour découvrir le vin chilien et la cuisine chilienne, dont des empanadas au thon, et du poe, un pouding sucré préparé avec de la citrouille et de la farine.

En avion ou en croisière

Présentement, LATAM est la seule compagnie aérienne à desservir l’île de Pâques. Elle offre des vols quotidiens au départ ou à destination de Santiago et un vol hebdomadaire au départ ou à destination de Papeete, à Tahiti.

Ce moai submergé est le vestige du film hollywoodien de 1995, Waterworld. Crédit : Turismo Chile

L’île de Pâques est surtout accessible en bateau, puisque la destination est incluse dans de nombreux itinéraires offerts par des compagnies de croisière, telles Holland America Line, Oceania Cruises et Princess Cruises. Des plus petits navires y accèdent également.

Bon à savoir

  • Vu son passé volcanique, l’île de Pâques a un système étendu de souterrains et de grottes, avec plus de 7 000 mètres de tunnels.
  • L’un des moai les plus connus de l’île de Pâques – une statue immergée à Hanga Roa – est une création récente : la statue et le récif auxquels elle est ancrée ont été originellement construits en 1995 pour le film Waterworld.
  • Site du patrimoine mondial de l’UNESCO depuis 1995, le parc national Rapa Nui s’étend sur une grande partie de l’île.
  • Comme les Galápagos, l’île de Pâques se distingue par un tampon de passeport unique. Arrêtez-vous au bureau de poste à Hanga Roa. Pour un petit don, vous pouvez recevoir l’un des tampons de passeport les plus uniques au monde!
Indicateur