Dominic Wilky sur le COVID-19 : « "Keep calm", nous sommes des professionnels »


Dominic Wilky sur le COVID-19 : « "Keep calm", nous sommes des professionnels »

S'il est vrai que la situation entourant le COVID-19 et sa progression à travers le monde, entraînant mise en quarantaine, refus de débarquement de passagers de navire de croisière ou restrictions à l'entrée de certains pays, peut inquiéter, certaines voix dans le monde du voyage se sont élevées pour appeler au calme et au professionnalisme.

LIRE PLUS : Tout ce qu'il faut savoir sur le COVID-19

C'est le cas de Dominic Wilky, personnalité bien connue de l'industrie, ancien directeur des opérations à la centrale du réseau Voyages en Direct et actuellement coordonnateur et chargé de projets pour Voyages Synergia / Voyages Aqua Terra, qui a publié le message suivant sur le groupe Facebook des Professionnels du Voyage :

Dominic Wilky a ainsi voulu faire retomber un peu la pression, face « la panique et l'hystérie collective » véhiculées  sur les réseaux sociaux. 

Comme il l'explique à PAX, il est primordial que les conseillers de voyages gardent leur sang froid, notamment devant les clients :

« Nous travaillons pour rassurer nos agents et leur montrer que l'on est en contrôle. On le fait de manière continue, peu importe la situation. Nous sommes des professionnels du voyage. Tout est dans la façon de gérer. Si le professionnel est en perte de contrôle, je n'ose imaginer le client derrière. On se tire une balle dans le pied si l'on agit de la sorte. »

Et d'ajouter, philosophe :

« Contrairement à ce qui est dit ici et là, on ne fait pas face à une vague d'annulations. On a certes des dossiers à gérer avec quelques annulations, mais cela ne nous empêche pas de vendre aux clients. On travaille juste un peu différemment. La planète est grande ».

L'ACTA, l'OMS et l'OMT en font de même

Dans une déclaration commune, l’Organisation mondiale de la Santé (OMS) et l’Organisation mondiale du tourisme (OMT) assurent travailler « en concertation étroite et avec d’autres partenaires pour aider les États à faire en sorte que l’application des mesures sanitaires crée le minimum d’entraves inutiles au trafic et au commerce internationaux ».

« La riposte du tourisme doit être mesurée et cohérente, proportionnelle à la menace pour la santé publique et fondée sur l’estimation des risques localement, en mobilisant chacune des composantes de la chaîne de valeur touristique – organismes publics, entreprises privées et touristes, conformément aux consignes et aux recommandations générales de l’OMS. »

Plus proche de nous, l'ACTA a publié, il y a quelques jours, un guide des meilleures pratiques à adopter pour un agent face au coronavirus et aux questions des clients.

LIRE PLUS - COVID 19 : les meilleures pratiques à adopter pour un agent, selon l’ACTA

Selon l’organisation, l’urgence sanitaire mondiale du COVID-19 avait au moins un avantage : celui de mettre en lumière la valeur de faire appel à un conseiller en voyages. Mais encore faut-il que les agents adoptent les meilleures pratiques dans ce contexte.

Indicateur