Des algues sargasses à Cayo Coco et à Cayo Santa Maria


Des algues sargasses à Cayo Coco et à Cayo Santa Maria
Crédit photo : courtoisie de France Roy
Karine Rochdi

Globe-trotteuse en quête de dépaysement, Karine Rochdi aime voyager autrement. Dénicher des adresses secrètes et des endroits insolites est son dada. Elle peut passer des heures à chercher LE restaurant, camion de rue, cours de cuisine, vignoble ou hôtel qui rendra son escapade mémorable. Pour elle, chaque destination se découvre en images, en odeurs et en saveurs.

Jusqu’à tout récemment l'île de Cuba était épargnée par l’invasion d’algues sargasses qui sévit dans les Caraïbes. Plus maintenant! Cayo Coco, Cayo Guillermo et Cayo Santa Maria s’ajoutent désormais à la liste des destinations touchées par ce fléau.

PAX s’est entretenu avec France Roy du Club Voyages Soleramet Guylaine Richard de Voyages Vasco Saint-Jérôme qui étaient sur place pour constater la situation. Celles-ci ont publié des photos dans le groupe Facebook des professionnels du voyage. 

« Les sargasses se trouvent en face du Pullman, du Melia Cayo Coco et du Sol Cayo Coco, précise France Roy. Il y en avait un peu à Playa Pilar mardi (le 23 octobre). Il y a un tracteur qui passe devant les trois premiers hôtels mais pas de façon méthodique. Les gens peuvent se baigner car l’entrée à l’eau est encore facile. Ce n’est pas comme au Mexique à ce stade-ci mais on peut sentir vers le Sol leur décomposition. »

LIRE PLUS : Algues sargasses dans le Sud : tout ce que vous devez savoir


Crédit photo : courtoisie de France RoyCrédit photo : courtoisie de France Roy


Guylaine Richard était quant à elle du côté de Cayo Santa Maria, à l'hôtel Sanctuary at Grand Memories

Les employés n’ont pas nettoyé la plage et d’autres algues arrivaient lors de mon départ, raconte Guylaine Richard. Je ne peux pas vous dire toutefois s’il y en avait sur d’autres plages. »

Crédit photo : courtoisie de Guylaine Richard

PAX a contacté le voyagiste Caribe Sol pour en savoir plus sur la situation. 

« Nous n’avons reçu aucun communiqué ou alerte de la destination par rapport au fait qu’il y aurait des sargasses à Cuba (CCC ou SNU), a expliqué Caroline Gagnon, représentante des ventes chez Caribe Sol. Suite aux photos publiées sur les réseaux sociaux cette semaine, nous sommes présentement en communication avec nos représentants à destination afin d’en savoir plus sur la situation. »

Pour le moment, la situation n’est pas alarmante à Cuba et ce ne sont pas l’ensemble des complexes hôteliers qui sont touchés. Rappelons que ce phénomène est imprévisible et peut changer d’une journée à l’autre. De plus, les algues sargasses sont sans danger pour les baigneurs.



Indicateur