Vendredi,  3 décembre 2021  21:34

D’autres voix s’élèvent pour réclamer la fin des tests PCR avant l’arrivée au Canada

  • Autre
  •   12-11-2021  19:12
  •   Pax Global Media

D’autres voix s’élèvent pour réclamer la fin des tests PCR avant l’arrivée au Canada
[©Raimond Spekking / CC BY-SA 4.0 (via Wikimedia Commons)]
Pax Global Media

Moins d'une personne sur 600 – soit 0,15 %. C’est la proportion des personnes pleinement vaccinées qui ont testé positif au virus de la COVID avant leur retour au Canada le mois dernier.

« Le passage à la frontière étant limité aux personnes pouvant démontrer qu'elles sont pleinement vaccinées, le risque de transmission de la COVID-19 est donc très faible », soulignent la FCCQ (Fédération des chambres de commerce du Québec) et la NCCC (North Country Chamber of Commerce).

« De notre point de vue, l'exigence d'un test PCR n'est plus fondée sur une menace réelle », ajoutent les deux organisations.

Déclaration commune

Dans une déclaration commune, la FCCQ et la NCCC unissent donc leurs voix pour demander au gouvernement fédéral canadien d'abolir l'obligation de subir un test PCR de détection de la COVID-19 avant de pouvoir rentrer au Canada.

La FCCQ et la NCCC y rappellent d’abord que l’annonce de la réouverture de la frontière canado-américaine à tous les voyageurs pleinement vaccinés a été accueillie « avec un immense soulagement » par leurs membres, les entrepreneurs québécois et du nord de l'État de New York.

« Les 19 mois de fermeture ont été extrêmement éprouvants pour tous ces commerces pour qui la clientèle touristique est essentielle, sans compter les impacts sur les familles établies de part et d'autre de la frontière qui ont été privées de la possibilité de se voir », disent-elles.

La FCCQ et la NCCC rappellent aussi que les chambres de commerce, comme le milieu économique dans son ensemble, ont soutenu les efforts de vaccination.

« Et les résultats parlent d'eux-mêmes : le taux de vaccination complète de la population totale atteint 67% dans l'État de New York et 76 % au Québec, ce qui inclut les enfants dont la vaccination débute à peine. »

Situations absurdes

Selon la FCCQ et la NCCC, l’actuelle exigence d'un test PCR avant l’arrivée au Canada est particulièrement incompréhensible dans le contexte des voyages transfrontaliers, qui sont réservés aux personnes pleinement vaccinées.

« Surviennent des situations absurdes où le délai de transmission du résultat d'un test PCR peut être plus long que la durée du séjour lui-même », relèvent les deux organisations en qualifiant « l'entêtement du gouvernement du Canada [de] difficile à justifier ».

La FCCQ et la NCCC ajoutent que le Canada est à la traîne par rapport à ses principaux partenaires dans ce domaine, puisque « tant les États-Unis que l'Union européenne ont aboli l'exigence de test PCR pour les personnes vaccinées désirant accéder à leur territoire ».

Le risque zéro n'existe pas

« Le temps est venu pour le gouvernement canadien de reconnaître qu'il est maintenant sécuritaire de voyager lorsque nous sommes adéquatement vaccinés », plaident la FCCQ et la NCCC.

Elle ajoutent :

« Le risque zéro n'existe pas : nous aurons certainement à composer avec la présence de la COVID-19 encore longtemps. Cependant, en obtenant nos doses recommandées de vaccin et en respectant les mesures sanitaires exigées par les juridictions où l'on se trouve, nous pouvons retrouver nos activités habituelles, ce qui inclut les séjours des deux côtés de la frontière canado-américaine. »

En conclusion, la FCCQ et la NCCC insistent :

Le gouvernement du Canada doit lever « l'exigence contre-productive des tests PCR à la frontière et permettre aux échanges entre le Québec et le North Country de reprendre pleinement leur élan, au bénéfice de nos citoyens et de nos économies ».


LIRE PLUS – La Table ronde et Vancouver demandent le retrait de l'exigence du test PCR avant le départ pour le Canada 

LIRE PLUS – Au nom des familles de classe moyenne, la Table ronde demande la suppression du test PCR avant le départ 

LIRE PLUS – Test PCR avant l’arrivée au Canada : le Canada se penche sur sa politique 

 

 


Tenez-vous à jour de toute l’actualité du voyage : abonnez-vous à PAX !



Indicateur