Mardi,  29 septembre 2020  19:56

Crédits voyage : 10 choses qui devraient être inscrites sur les documents remis aux clients


Crédits voyage : 10 choses qui devraient être inscrites sur les documents remis aux clients
Me Daniel Guay.

L’AAVQ a confié à son conseiller juridique, Me Daniel Guay, le mandat de rédiger un texte légal à propos de ce que les agents de voyages devraient inscrire sur les documents de crédit voyage qu’ils remettent à leurs clients.

LIRE PLUS - Crédits voyage : « la table est mise », selon l’AAVQ

Me Guay a relevé dix points pertinents à mentionner. L’AAVQ a donc produit deux textes : l’un concerne le crédit voyage octroyé par le fournisseur; l’autre concerne le crédit voyage octroyé par l’agence elle-même.

L’AAVQ souhaite partager ces informations légales avec les directeurs et propriétaires d’agence. Elle invite ceux-ci à lui écrire à info@aavq.ca pour les obtenir.

Ça parle de quoi exactement ?

Dans son communiqué, l’AAVQ ne fait qu’évoquer ce dont il est question dans le texte légal rédigé par Me Guay.

« On retrouve la notion de différenciation à apporter entre la responsabilité du fournisseur et celle de l’agence, la notion de date de validité, la notion des termes et conditions, la notion de prix plus élevé ou moins élevé du nouveau voyage, la notion en cas de défaillance du fournisseur… et bien d’autres. »

LIRE PLUS - Vidéo sur les crédits voyage : ouverte au compromis, l’AAVQ presse le gouvernement à répondre

L’AAVQ ne souhaite pas que cette information soit reproduite intégralement dans les journaux de l’industrie. Néanmoins, l’Association a aimablement autorisé PAX à en reproduire quelques extraits évocateurs de ce qui devrait être précisé aux clients, dans les documents qui leur sont remis.

Voici quelques exemples…

  • Ce crédit-voyage du fournisseur devient nul si le client a reçu, pour le montant initialement payé, un remboursement d'une autre source tel que carte de crédit, assurance, FICAV, ou autres.
  • Ce bon de crédit voyage est accordé par le fournisseur et non pas par l’agence. L'agence de voyages se dégage de toutes responsabilités pour […].
  • Les politiques, termes et conditions du fournisseur sont hors de notre contrôle et peuvent […].
  • Veuillez bien noter que, passé la date du (date de l’expiration du crédit- voyage), ce bon de crédit voyage, s’il n’est pas utilisé dans ce délai, sera […]. 
  • Si le prix du nouveau produit réservé est plus élevé que le montant de ce bon de crédit du fournisseur, le client devra […].
  • Si ce bon de crédit ne peut être utilisé en raison de la défaillance du fournisseur, ce bon de crédit deviendra […].

Pour combler les « […] » et obtenir l’intégrale des recommandations du conseiller juridique de l’AAVQ, les directeurs et propriétaires d’agence peuvent écrire à info@aavq.ca.

Indicateur