Vendredi,  25 septembre 2020  11:10

Coronavirus : l'avion rapatriant des Canadiens de Chine a atterri à la BFC Trenton


Coronavirus : l'avion rapatriant des Canadiens de Chine a atterri à la BFC Trenton
La BFC Trenton, vue de la 5e Escadre Goose Bay.
Christine Hogg

Christine Hogg est éditrice adjointe au contenu numérique. Avant son arrivée chez PAX, elle a obtenu un baccalauréat spécialisé en journalisme à l'Université de Toronto. Après avoir obtenu son diplôme, elle a écrit pour plusieurs publications de voyage tout en parcourant le monde: la plus longue dura trois semaines en Europe et la plus courte seulement 16 heures en Islande.

L'administratrice en chef de la santé publique du Canada, la Dre Theresa Tam, a confirmé qu'un avion nolisé du gouvernement transportant 176 personnes hors de Wuhan, en Chine, avait atterri à la Base des Forces canadiennes (BFC) Trenton.

Depuis le début de l'éclosion du coronavirus, le gouvernement du Canada a émis un avis aux voyageurs, exhortant les Canadiens à éviter tout voyage dans la province du Hubei, y compris les villes de Wuhan, Huanggang et Ezhou, en raison de l'imposition de restrictions de voyage importantes afin pour limiter la propagation du virus hautement contagieux. Plusieurs Canadiens ont été piégés en Chine continentale à la suite d'une série d'interdictions de voyager, qui comprenait des compagnies aériennes annulant des vols vers les principales plaques tournantes mondiales, dont Beijing et Shanghai.

LIRE PLUS - Coronavirus : Air Canada suspend tous ses vols directs vers la Chine

Le Huffington Post rapporte que 13 résidents permanents et six ressortissants chinois titulaires d'un visa canadien ont été autorisés à escorter les 34 mineurs canadiens rentrant chez eux.

Avant l'embarquement, l'équipe de santé des Forces canadiennes a été chargée de procéder à une évaluation détaillée de la santé de chaque passager afin de s'assurer que l'individu était apte à voler et qu'il ne présentait aucun symptôme. Les voyageurs ont également été surveillés pendant toute la durée du vol et une évaluation sanitaire approfondie a été effectuée à l'arrivée.

Que va-t-il se passer ensuite ?

Les passagers qui présentent des symptômes de coronavirus seront transférés dans le système de santé local en suivant tous les protocoles appropriés, a déclaré la Dre Theresa Tam via Twitter.

Tous les autres Canadiens de retour resteront à la BFC Trenton pendant une période pouvant aller jusqu'à 14 jours pour une évaluation et une observation plus approfondies de la santé et recevront tout le soutien médical nécessaire.

Au 6 février 2020, cinq cas de nouveau coronavirus 2019 (2019-nCoV) avaient été confirmés au Canada. De plus, le gouvernement de la Colombie-Britannique a signalé ses troisième et quatrième cas de nCoV 2019.

La province a envoyé les échantillons positifs présumés au Laboratoire national de microbiologie (LNM) pour des tests supplémentaires. S'ils étaient confirmés par le LNM, il s'agirait des sixième et septième cas confirmés au Canada.

Outre le Canada, les pays suivants ont confirmé des cas : l'Australie, la Belgique, le Cambodge, la Chine, la Finlande, la France, l'Allemagne, Hong Kong, l'Inde, l'Italie, le Japon, la Corée, Macao, la Malaisie, le Népal, les Philippines, la Russie, Singapour, l'Espagne, le Sri Lanka, la Suède, Taïwan, la Thaïlande, les Émirats arabes unis, le Royaume-Uni, les États-Unis d'Amérique et le Vietnam.

Selon l'Agence de la santé publique du Canada (ASPC), le risque global pour les voyageurs canadiens à l'étranger est faible, mais le risque pour les voyageurs canadiens en Chine est jugé élevé, c'est pourquoi le gouvernement du Canada a émis une série d'avis aux voyageurs.

Pour obtenir les dernières informations à jour sur les coronavirus au Canada, cliquez ici.

Indicateur