Mercredi,  8 février 2023  12:55

Bilan 2022 de l’ASFC : +267% de voyageurs au Canada; +321% au Québec!


Bilan 2022 de l’ASFC : +267% de voyageurs au Canada; +321% au Québec!

Les faits saillants de l’année 2022 de l’Agence des services frontaliers du Canada (ASFC) confirment que le Canada a vu les volumes de voyages rebondir au rythme de la levée des restrictions frontalières liées à la COVID.

En date du 31 octobre, le Canada avait ainsi accueilli 50 millions de voyageurs, soit quatre fois plus que l'an dernier – une augmentation de 267 %. De ces 50 millions de voyageurs, plus de 20 millions sont arrivés par voie aérienne.


Au Québec ?

Au Québec ? Dans les 10 premiers mois de 2022, les agents des services frontaliers ont accueilli 7 938 074 voyageurs internationaux, soit une augmentation de 321 % de voyageurs par rapport à l’année 2021 (1 885 260 voyageurs à pareille date).

Rappelons que l’ASFC au Québec compte 87 points de service, dont 25 aéroports internationaux et secondaires, 32 postes frontaliers terrestres (5 désignés commerciaux), neuf bureaux maritimes (incluant les ports de Montréal et Québec), six gares ferroviaires et un centre postal international.


Protéger les collectivités

Parallèlement, l’ASFC rapporte avoir empêché 1009 armes à feu en 2022 (contre 908 en 2021 – soit une augmentation de 11 %) et 37 749 kilogrammes de drogues illicites (contre 21 968 en 2021 – soit une augmentation de 72 %) et d’autres marchandises dangereuses d’entrer dans les collectivités canadiennes.

« Au cours de la dernière année, l’Agence des services frontaliers du Canada a fait de grands progrès dans la protection de nos frontières tout en assurant la circulation des échanges commerciaux et des voyages. Je tiens à remercier les employés de l’ASFC pour tout ce qu’ils font pour assurer la sécurité de nos collectivités tout en veillant à ce que le Canada reste ouvert au monde », déclare Marco E. L. Mendicino, ministre de la Sécurité publique.

LIRE PLUS – L'ASFC entend moderniser 24 points d'entrée pour réaliser «la frontière de l'avenir» 


Bâtir une frontière moderne

Cette année, alors que les restrictions sanitaires s’assouplissaient et que le nombre de voyages se rapprochait des niveaux prépandémiques, l’ASFC souligne avoir utilisé de nouveaux outils pour améliorer et accélérer l’expérience des voyageurs, et ce, sans compromettre les priorités en matière de santé publique ou la reprise économique du pays.

De nouveaux processus frontaliers sans contact ont été mis en place à certains points d’entrée afin de réduire les points de transmission possibles des maladies tout en raccourcissant les temps d’attente à la frontière.

L’ASFC rappelle ainsi avoir lancé la « Déclaration de l’ASFC faite à l’avance ». Cette fonction optionnelle, dans ArriveCAN, permet aux voyageurs de faire leur déclaration de douane et d’immigration jusqu’à 72 heures avant d’arriver au Canada et de gagner du temps à l’aéroport. Elle est actuellement disponible dans six aéroports internationaux et sera étendue à d’autres aéroports dans les mois à venir.

L’agence mentionne avoir aussi déployé des portes électroniques à l’aéroport international Pearson de Toronto permettant aux personnes voyageant seules ou en petits groupes de confirmer leur identité et de soumettre leur déclaration de douane et d’immigration plus rapidement. Combinées à l’utilisation des bornes d’inspection primaire, les portes électroniques améliorent la fluidité du trafic dans la zone des arrivées.


Projet des postes frontaliers terrestres

Par ailleurs, l’ASFC a lancé le Projet des postes frontaliers terrestres, le plus grand projet d’infrastructure de l’histoire de l’ASFC.

Ce projet prévoit la modernisation ou le remplacement de 24 points d’entrée sur sept ans. L’infrastructure durable, économe en énergie et accessible améliorera le service aux voyageurs et aux importateurs commerciaux, ainsi que les conditions de travail des agents.

Des expositions de représentation culturelle des communautés autochtones locales seront intégrées dans chaque point d’entrée.







Pour toute l’actualité du voyage : abonnez-vous à PAX. Suivez-nous sur FacebookLinkedIn et Twitter.



Indicateur