Avertissement aux voyageurs: quel effet sur l’assurance voyage? La réponse de l’ACCAP

  • Autre
  •   20-12-2021  12:35
  •   Pax Global Media

Avertissement aux voyageurs: quel effet sur l’assurance voyage? La réponse de l’ACCAP
Pax Global Media

Le 15 décembre, le gouvernement fédéral a conseillé aux Canadiens d’éviter tout voyage non essentiel à l’extérieur du Canada en raison du risque posé par le variant Omicron de la COVID-19. Quel effet cet avis a-t-il sur l’assurance voyage? La réponse de l’ACCAP (Association canadienne des compagnies d'assurances de personnes).

LIRE PLUS – Les assureurs ont versé 950 M$ au titre de l’assurance voyage en 2020 

« Si vous prévoyiez ou prévoyez toujours de voyager, les sociétés offrant de l’assurance voyage tiennent à ce que vous compreniez comment cette annonce peut affecter votre couverture annulation de voyage et soins médicaux », indique d’abord l’ACCAP, en s’adressant aux consommateurs.

L’Association fait ses recommandations pour, d’une part, l’assurance annulation de voyage et, d’autre part, l’assurance maladie de voyage. Ci-dessous, nous reproduisons ces recommandations aux voyageurs.

Assurance annulation de voyage

  • La plupart des polices d’assurance annulation de voyage comportent une clause relative aux avertissements aux voyageurs. 
  • Vérifiez auprès de votre assureur. Cette clause peut couvrir le remboursement des frais admissibles pour toute raison si le gouvernement fédéral émet un avertissement « Éviter tout voyage non essentiel » ou « Éviter tout voyage » pour la destination en cause. 
  • Vous devrez d’abord vous faire rembourser par votre fournisseur de services, p. ex. votre transporteur aérien, avant de présenter une demande de règlement à un assureur. 
  • Il ne sera sans doute pas possible d’obtenir une nouvelle police d’annulation ou d’interruption de voyage pour une destination de niveau de risque 3. 

Assurance maladie de voyage

Les voyageurs se trouvant actuellement dans une destination visée par un avertissement de niveau 3 (Éviter tout voyage non essentiel) devraient prendre des dispositions pour retourner au Canada, car leurs prestations peuvent être restreintes. 

Si vous devez vous déplacer à l’extérieur du Canada, il faut comprendre que :

  • la plupart des régimes d’assurance voyage n’offrent pas de couverture médicale pour les destinations visées par un avertissement de niveau 3; 
  • vous devriez, avant de partir, demander à votre assureur si votre assurance maladie de voyage :  ● inclut la couverture médicale pour votre destination; ● couvre les traitements liés à la COVID-19 à l’extérieur du Canada;  offre une couverture suffisante pour le traitement contre la COVID-19 dans un hôpital à l’étranger; ● prévoit une exclusion spécifique à votre destination pour ce qui est de la COVID-19.   
  • vous pourriez devoir prendre en charge des frais au-delà de ce que couvre votre assurance, ainsi que des frais de subsistance supplémentaires si votre voyage est perturbé. 

« Suivez les recommandations du gouvernement du Canada sur le site voyage.gc.ca/sante-securite et consultez voyage.gc.ca/avertissements pour plus de renseignements », conclut l’ACCAP.




Tenez-vous à jour de toute l’actualité du voyage : abonnez-vous à PAX !



Indicateur