6 raisons d’aller à Antigua cet été


6 raisons d’aller à Antigua cet été
Hortense des Dorides

Expatriée française au Canada, Hortense des Dorides est une journaliste basée à Ottawa et spécialisée dans le tourisme et l'art de vivre. Parmi ses récents coups de coeur aux quatre coins de la planète, l'Islande, l'Utah, Hawaii ou encore les Bahamas.

Vous connaissez Cuba, la République dominicaine, la Jamaïque et la Riviera Maya mexicaine sur le bout des doigts ? Voici une destination moins connue qui mérite également le détour pour ses belles plages et sa chaleur tropicale : Antigua ! Cela tombe bien, car Sunwing a annoncé que ses vols directs saisonniers au départ de Montréal étaient étendus à l’année.

Voici donc six bonnes raisons de choisir cette île des Caraïbes comme destination estivale.

1 – Des vols directs de Montréal

Lancée en novembre dernier par Sunwing, la liaison hivernale directe entre Montréal et Antigua, la seule au Québec, a connu un succès retentissant, si bien que le voyagiste a décidé d’étendre ce service à l’année longue. En voici les détails :

  • Service estival, hebdomadaire, entre le 4 mai et le 26 octobre.
  • Les départs de Montréal se font les vendredis.
  • Compter entre 500$ et 600$ pour un vol sec aller-retour.

LIRE PLUS: Sunwing offrira des vols directs sur Antigua au départ de Montréal cet été

2 – Un parc hôtelier de tout-inclus

Sunwing offre pas moins de huit hôtels tout-inclus, allant du trois au cinq étoiles, sur l’île d’Antigua. Parmi eux :

  • Le Cocobay Resort Antigua, établissement cinq étoiles réservé aux adultes, parfait pour les escapades amoureuses sans compromis.
  • Le Galley Bay Resort and Spa et le Pineapple Beach Club sont accessibles aux clients de plus de 16 ans.
  • Le plus abordable, le Starfish Jolly Beach Resort, un hôtel trois étoiles, est situé sur la plus belle plage de l’île, Jolly Beach. Il doit faire l’objet de rénovations.

5a26a987192e5893556651.jpg

3 – 365 plages à découvrir

Antigua jouit d’un relief accidenté, assez semblable aux iles voisines que sont Montserrat, Saint-Kitts-et-Nevis, la Martinique et la Guadeloupe. Ici, on ne trouve pas de longues plages de plusieurs kilomètres, comme à Cuba ou en République dominicaine, mais plutôt des baies et criques avec des petites plages intimes. Il y en aurait 365 au total, « soit une par jour ».

4 – De magnifiques points de vue

Le relief escarpé offre de magnifiques points de vue aux visiteurs. Le plus connu est celui de l’observatoire de Shirley Heights. C’est ici-même que tous les dimanches, les touristes sont invités en après-midi à un BQQ, en attendant le coucher du soleil. Au programme, musique et punchs à volonté, le tout pour 20$ US. Non loin de là, le Centre d’interprétation Dow’s Hill offre également une belle vue sur English Harbour.

5a26a9620578a015381143.jpg

5 – Un passé britannique

Pays membre du Commonwealth, tout comme le Canada, Antigua n’a pas renié son histoire et sa culture britannique, bien au contraire. Dans les hôtels, le « tea time », aux alentours de 16h, est une tradition. Les amateurs de vieilles pierres et de bâtiments coloniaux se rendront à l’ancien chantier naval « Nelson’s dockyard », seul site d’Antigua à être inscrit au Patrimoine mondial de l’UNESCO.

6 - Un paradis nautique

Au fil des années, Antigua est devenu un haut-lieu de la voile et la capitale caribéenne du yachting ! Tout au long de l’année, on peut apercevoir de sublimes voiliers et yachts, mouillés dans les criques, les baies ou aux ports. C’est d’ailleurs en avril qu’ont lieu la plupart des régates et évènements nautiques, dont la fameuse « Antigua Sailing Week » (www.sailingweek.com), qui débute le 28 avril.

5a26a9a7db75f975519566.jpg

VOUS POURRIEZ AUSSI AIMER

Indicateur