Mercredi,  19 janvier 2022  3:43

Variant Omicron : l'ASTA proteste contre les restrictions de voyage

  • Agence
  •   01-12-2021  11:43
  •   Pax Global Media

Variant Omicron : l'ASTA proteste contre les restrictions de voyage
Zane Kerby, PDG de l’ASTA.
Pax Global Media

L’ASTA (l’association américaine des conseillers en voyages) proteste contre les restrictions de voyage que les gouvernements du monde imposent en cascade, actuellement, pour faire face au variant préoccupant Omicron. L'Association exhorte l'administration Biden et les gouvernements du monde entier à lever dès que possible « ces instruments trop brutaux ».

« Les interdictions de voyage par pays sont trop brutales et causent souvent des dommages économiques et sociétaux non intentionnels, mais considérables. Ce retour à des interdictions spécifiques à certains pays, quelques semaines seulement après que les États-Unis ont rouvert leurs frontières aux voyageurs complètement vaccinés, est profondément frustrant et survient au moment même où la reprise de l’industrie prenait de l’ampleur », déplore Zane Kerby, PDG de l’ASTA.

À cet égard, Zane Kerby cite le directeur de l'Organisation mondiale de la santé (OMS) pour l'Afrique, selon qui « les restrictions de voyage peuvent contribuer à réduire légèrement la propagation de la COVID-19, mais elles imposent un lourd fardeau sur la vie et les moyens de subsistance ».

« Parmi les personnes concernées, les conseillers en voyages sont touchés de façon disproportionnée lorsque des interdictions de voyager sont mises en œuvre, étant donné que leurs activités dépendent des voyages internationaux », souligne Zane Kerby.

Selon lui, le robuste système d’exigences mis en place au fil des mois par les États-Unis en matière de masque, de tests et de vaccination devrait éviter d'avoir à interdire des pays spécifiques chaque fois qu'un nouveau variant de la COVID apparaît (ce qui finit toujours par ariver).

L'ASTA exhorte donc l'administration Biden et les gouvernements du monde entier à lever ces interdictions dès que possible. Et d’ici à ce que cela soit fait, l’Association appelle le gouvernement américain à fournir un soutien ciblé aux entreprises les plus sévèrement touchées (comme les agences de voyages).



LIRE PLUS :

 • Le projet de loi C-2 doit être amendé, puis adopté rapidement: des milliers d’emplois sont en jeu! 

• Mesures additionnelles contre le variant Omicron: il faudra les ajuster en fonction de la science, plaide le CNLA 

• Variant Omicron : plus de détails sur les mesures additionnelles 

 Tous les voyageurs aériens (sauf ceux provenant des É.-U.) devront subir des tests à l’aéroport canadien d’arrivée 

 Premier cas lié au variant Omicron confirmé au Québec : le gouvernement appelle les voyageurs à la prudence 

 Variant Omicron : le Canada surveille la situation et modifiera encore les mesures frontières au besoin 

 Nouveau variant Omicron: le Canada annonce 5 mesures pour sécuriser ses frontières 

 Variant Omicron : « Les restrictions de voyage ne sont pas une solution à long terme pour contrôler les variants » 

 


Tenez-vous à jour de toute l’actualité du voyage : abonnez-vous à PAX !



Indicateur