Vendredi,  26 février 2021  17:44

Une agente à la rescousse de ses guides touristiques à l’étranger


Une agente à la rescousse de ses guides touristiques à l’étranger

Alors que leur secteur est ravagé par crise de la COVID-19, les acteurs canadiens de l’industrie du tourisme-voyage peuvent, à tout le moins, bénéficier du filet de sécurité sociale de leur pays.

La situation est cependant fort différente dans plusieurs destinations qu’aiment visiter les Canadiens. Là-bas, les gens qui vivent du tourisme se retrouvent souvent devant le néant.

Louise Drouin, propriétaire de l’agence du même nom, est bouleversée par le sort de ses guides touristiques à l’étranger.

« Mes guides, je les connais depuis parfois plus de vingt ans. Je leur suis très attachée. Ce sont des amis. »

Comme elle prend régulièrement de leurs nouvelles, Louise Drouin sait la détresse vécue par ses guides. Sans-travail depuis des mois, ils ne reçoivent aucune aide de leur gouvernement, et doivent néanmoins subvenir aux besoins de leurs proches…

« Je me suis dit que je ne pouvais pas rester les bras croisés à ne rien faire ! »

Redonner de l’espoir

Peu avant Noël, Louise Drouin a donc lancé une campagne de financement sur la plateforme GoFundMe pour soutenir treize de ses guides à l’étranger.

L’agente s’est fixé comme objectif de récolter 60 000 $ d’ici avril. Elle a déjà atteint près de la moitié de cet objectif, principalement grâce aux clients de son agence. Cela lui a permis d’offrir l’équivalent de 1500 $ à chacun des guides au début de l’année.

« Je tiens à le préciser : aucun de mes guides ne m’a rien demandé. Ce sont des gens si fiers… Mais quand je leur ai présenté mon projet, plusieurs pleuraient, tant ils étaient reconnaissants. »


Louise Drouin explique sa démarche dans une vidéo.


Se laisser guider par son cœur

Plusieurs guides ont spontanément manifesté l’intention de partager la petite aide qu’ils recevraient avec d’autres membres de leur communauté, encore plus démunis qu’eux.

Une telle générosité impressionne Louise Drouin…

« On se plaint souvent le ventre plein au Canada. On n’est pas toujours conscient de la chance qu’on a. Mais c’est important de partager quand on le peut. En plus, ça fait du bien de donner. Se laisser guider par son cœur, ça peut même nous aider à passer au travers de cette pandémie ! »

Voir au-delà de la pandémie

Bien que ce ne soit pas son intention première, Louise Drouin a aussi l’impression, en aidant ses guides, de préparer l’après-pandémie.

« Mes guides sont des gens passionnés; ils sont les meilleurs ambassadeurs de leur pays. Ce sont des gens de confiance, à qui je n’hésite pas à confier mes clients, sachant qu’ils seront entre bonnes mains. »

Des gens qui font souvent la différence entre un voyage réussi et un voyage raté…

« Alors, mes guides, je veux que la lumière au bout du tunnel brille pour eux aussi, quand elle sera là. Je veux les revoir dans cette lumière. Je le souhaite pour eux autant que pour mes clients ! »

Donner au suivant !

Si des membres de l’industrie souhaitent contribuer à la campagne de financement de Louise Drouin, leur appui sera évidemment bienvenu.

Mais si des membres de l’industrie décident plutôt de lancer leur propre initiative pour « donner au suivant », quel qu’il soit, ce sera tout aussi bien, assure la propriétaire de Voyage Louise Drouin.

« Les gens de cœur ne manquent pas dans notre industrie. Toutes les belles initiatives d’entraide doivent être encouragées ! »


Indicateur