Vendredi,  6 décembre 2019  23:42

PAX à destination : VED « saisit les opportunités » au Club Med Punta Cana !


PAX à destination : VED « saisit les opportunités » au Club Med Punta Cana !
De Voyages en Direct : Anick Dupuis, vice-présidente, et Richard Villeneuve, président.
Serge Abel-Normandin

Au début de la vingtaine, Serge Abel-Normandin a interrompu ses études en journalisme pour explorer l’Europe durant sept mois. Peu après ce premier vrai voyage, il a fait ses débuts dans un magazine de l’industrie, combinant ainsi deux grandes passions. Depuis, il ne se lasse pas d’observer l’évolution d’un domaine fascinant, dont il se sent privilégié de faire partie.

Ce n’est pas pour vous rendre jaloux, mais il faut dire que c’est dans un endroit et par un temps superbe que se déroule le congrès 2019 de Voyages en Direct.

En effet, c’est au Club Med Punta Cana que quelque 130 propriétaires et conseillers VED sont rassemblés en compagnie d’environ 80 partenaires du regroupement, sous le thème « Saisir l’opportunité ». Et pour VED, saisir l’opportunité, ce n’est pas des mots en l’air, alors que le regroupement souhaite repositionner sa marque pour l’associer à un « sceau de qualité » dans l’œil du grand public.

Connexion humaine

Le congrès 2019 de VED a été précédé d’une profonde réflexion, soulignaient hier Richard Villeneuve et Anick Dupuis, respectivement président et vice-présidente de VED, lors d’une rencontre avec la presse. Les services de l’agence de communication créative Bob ont été requis pour accompagner les dirigeants de VED dans cette réflexion.

Le but de VED est de s’assurer de demeurer « dans le coup », et ce, non pas en réinventant le réseau, mais en précisant son image et son message. Hier, Richard Villeneuve et Anick Dupuis évoquaient une sorte de rebranding de VED qui plairait à leurs membres et les shakerait tout à la fois— tout en s’inscrivant dans le sens de la vision du regroupement et en s’appuyant sur la connexion humaine.

On parle notamment d’un nouveau site ou d’un portail qui mettra bientôt de l’avant l’expertise des agents VED.

« Quand un consommateur va en ligne pour chercher un agent, il tombe immédiatement sur les très grandes agences. Nous voulons qu’il puisse trouver tout aussi rapidement et facilement nos experts », a expliqué Richard Villeneuve.

Au moment où vous lisez ces lignes, les membres VED viennent de découvrir le fruit de la réflexion de VED dans le cadre leur premier atelier. L’accueil paraît très favorable.

Anick Dupuis, Richard Villeneuve, Dominic Wilky et Benoit Schmautz

« Conseillez. VED s’occupe du reste! »

Par ailleurs, s’il est une chose dont on peut être sûr qu’elle ne changera pas avec VED, c’est sa volonté de tout faire pour permettre à ses membres de se consacrer à ce qui constitue leur plus grande valeur ajoutée – bien conseiller leurs clients – en les libérant, les soulageant de toutes les autres tracasseries.

Dans cette optique, VED continuera de mettre à leur disposition une large panoplie d’outils technologiques et de formation. Déjà ample, le portail Sequoia n’a donc pas fini de grandir! Une grande innovation croisières sera présentée dans le cadre du congrès : le portail croisière pour agents se déclinera en une version pour les clients, qui pourront y faire des recherches puis solliciter une soumission à leur agent. Le déploiement de cet outil s’accompagnera de la formation rigoureusement développée par la spécialiste croisières de VED, Louise Cofsky.

« Notre ADN chez VED, c’est la croissance organique de chacune de nos agences. Ce n’est pas d’avoir le plus d’agences possible, c’est d’aider nos membres à croître le plus possible. Ça passe par le recrutement, ça passe par la formation, ça passe par l’adaptation aux changements de l’industrie », indiquait Anick Dupuis.

Un agent sur quatre au Québec est un agent VED

Soulignons que si VED se défend d’être « une usine à agents », le regroupement se flatte néanmoins de représenter aujourd’hui 25 % de la force de vente du Québec, avec 100 agences et près de 2500 agents— dont environ 40 % sont des agents externes, selon les estimations de Richard Villeneuve. Mais attention, enchaîne-t-il : chez VED, on parle d’agents expérimentés et bien formés.

Au cours de la dernière année, une douzaine d’agences ont grossi les rangs de VED – la plus récente et certainement pas la moindre étant l’agence Voyages Constellation (auparavant CWT) que dirige Moscou Côté. Hier, les dirigeants de VED s’amusaient du hasard faisant que leur regroupement rassemble sous un même parapluie le nouveau président de l’AAVQ (M. Côté) et le président du conseil régional de l’ACTA au Québec (André Desmarais, AéroportVoyage.com).

Soulignons que tous les membres de VED, même ceux qui n’auront pas assisté au congrès 2019, auront accès à toutes les présentations de tous les fournisseurs, le regroupement ayant fait appel à une équipe de tournage pour immortaliser son grand événement.

Le congrès VED en vidéo


Indicateur