OPC : une fausse agente condamnée


OPC : une fausse agente condamnée

L’Office de la protection du consommateur annonce que Mme Rosanna Cafaro a plaidé coupable, le 29 mars 2019, à une accusation portée contre elle en vertu de la Loi sur les agents de voyages. Elle a été condamnée à payer une amende de 3 000 $.

L’Office reprochait à Mme Cafaro d’avoir exercé des activités d’agent de voyages sans être titulaire du permis requis par la loi. L’infraction a été commise en juillet 2016, à Montréal.

L’Office rappelle qu’au Québec, la loi impose aux agents de voyages d’être titulaires d’un permis de l’Office de la protection du consommateur et de fournir un cautionnement. Leurs représentants doivent pour leur part détenir un certificat de conseiller en voyages. Ils peuvent être à l’emploi d’une agence ou la représenter sur la base d’un contrat exclusif.

Indicateur